Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Orvault Nouveau débrayage ce mercredi à Alcatel-Lucent

0 26.03.2013 18:06
Depuis novembre, les salariés ont multiplié les manifestations

Depuis novembre, les salariés ont multiplié les manifestations

Photo P.A. Roux-PO

Les salariés d'Alcatel-Lucent à Orvault débrayeront demain, mercredi 27 mars, devant leur entreprise durant toute la journée. Pour rappel, le 30 novembre dernier, la direction d'Alcatel-Lucent a annoncé la suppression de 1 430 en France dont 119 à Orvault (23% des effectifs).

Des chiffres qui ont été récemment revus à la baisse. Le très grand nombre de départs réalisés fin 2012 dans le cadre de la GPEC (Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences) a permis de diminuer le nombre de suppressions de postes puisque celui-ci est aujourd'hui de 93 à Orvault.

Pour autant, les salariés ne voient là « aucune réelle avancée », comme le signale Catherine Oger-Louet, secrétaire du CE. « Cette baisse est artificielle car il s’agit quand même de gens qui quittent l’entreprise, de postes supprimés. »

« Nous sommes dans l'attente d'une réponse aux 120 contre propositions »

Dans un communiqué de presse, la CFDT déplore la situation de l'entreprise orvaltaise. « Les salariés d'Orvault sont toujours dans l'inquiétude en ce qui concerne leur emploi, l'attente devient longue et difficile. Certains d'entre eux commencent à prospecter à l'extérieur et envisagent éventuellement de quitter la région...  [...] Nous sommes dans l'attente d'une réponse de la direction aux 120 contre propositions pour l'emploi faites par les organisations syndicales. Une bonne partie de ces contre propositions répondent aux besoins du marché européen au moment même où les opérateurs de téléphonie mobile vont se lancer dans la course au réseau 4G. »

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.