Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Pays de Loire Le forcené donne de ses nouvelles ce mercredi matin

0 14.10.2015 10:31
Segré. Les forces de l'ordre ont ceinturé tout le secteur autour du logement du forcené.

Segré. Les forces de l'ordre ont ceinturé tout le secteur autour du logement du forcené.

CO

Toujours retranché, le père de famille armé enfermé dans son logement de Segré et entouré par les forces de l'ordre qui tentent de négocier avec lui, a à nouveau donné de ses nouvelles sur Facebook ce mercredi matin.

A une interlocutrice qui demande sur son mur :

"Il est toujours par sorti ?"
Il répond : "Eh non"
Réponse de l'internaute : "C'est déjà bien tu nous réponds. Pas comme hier après-midi".

Amateur de jeu en ligne, il apparaît que le forcené a aussi passé un peu de temps sur "Throne Rush" ce mercredi matin.

▶︎ Le rappel de la situation ce mercredi à 10 heures :

Les 54 écoliers qui ont dû être évacués de l'établissement Françoise-Dolto mardi après-midi sont accueillis ce mercredi matin au centre de loisirs Arc-en-ciel à Segré.

Dès mardi après-midi, l’école a été transformée en centre de commandement des opérations de la gendarmerie où étaient présents notamment le sous-préfet de Segré, Bernard Musset, et le maire Gilles Grimaud.

Pour tenter de trouver une issue, des négociateurs sont venus de Nantes en cours d’après-midi.

Dans la soirée de mardi, ils ont été rejoints par une équipe du peloton spécialisé de protection de la gendarmerie, en provenance d’Indre-et-Loire. ce peloton y est affecté à la protection de la centrale nucléaire de Chinon.

Ce mercredi matin, la situation est inchangée, selon les gendarmes de Segré.

Les autres riverains évacués ont été accueillis à la mairie de Segré. Ils ont dû trouver où dormir ailleurs que chez eux la nuit dernière.

+ Lire aussi :
Segré : le forcené a laissé plusieurs messages sur Facebook durant la soirée
Un précédent à Saumur en 2013 quand un homme de 54 ans avait tiré plusieurs coups de feu [vidéo]

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.