Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Perché sur sa grue à Nantes : "C'est moi qui décide"

0 17.02.2013 18:28
Il a été ravitaillé en eau par les autorités ce dimanche, à 17 h

Il a été ravitaillé en eau par les autorités ce dimanche, à 17 h

Photo PO-AHD

"Je suis monté de mon plein gré. C'est moi qui décide". Serge, ce père perché sur la grue jaune, à Nantes, depuis vendredi matin, n'était toujours pas décidé à descendre dimanche soir.

Nicolas, le deuxième papa qui avait grimpé sur une autre grue hier, a pourtant parlé de "victoire" dimanche après-midi, après la réaction de Jean-marc Ayrault, qui a déclaré suivre "avec la plus grande attention la situation du père qui s’est retranché en haut d’une grue à Nantes".

Le premier ministre a également demandé à Christiane Taubira, ministre de la justice et à Dominique Bertinotti, ministre déléguée chargée de la famille, "de recevoir la semaine prochaine l’association SOS Papa et d’autres associations de défense des droits des pères".

"Notre cri du coeur a été entendu", s'est réjoui Nicolas, qui est monté dans la grue pour serrer Serge dans ses bras. "On a gagné", lui-a-t-il crié.  Mais Serge veut rester jusqu'à la tenue de la réunion.

"Libre"

Ce dimanche, les autorités lui ont fait parvenir de l'eau. Et le préfet s'est rendu sur place, accompagné de son directeur de cabinet, Patrick Lapouze. Christian de Lavernée a rappelé que Serge est "libre de ses mouvements et qu'il peut descendre à tout moment".

Il a "la possibilité de déposer une requête urgente devant le juge aux affaires familiales  dès lundi à 9h", a rappelé la préfecture. "S’il en manifestait l’intention, un avocat sera présent pour l’accueillir au palais de justice et accompagner sa démarche. Comme cela lui a été indiqué par écrit vendredi dernier, une possibilité d’audience est réservée le jeudi 28 mars"...

Une rencontre avec son fils, et un logement lui ont également été proposés dès vendredi soir.

Plus d'informations à lire ce lundi dans Presse Océan

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.