Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Politique François de Rugy pour une primaire à gauche

0 21.02.2016 22:07
François de Rugy

François de Rugy

Archives PO

François de Rugy (Ecologistes !) est intervenu ce dimanche, sur iTELE, en faveur de l’organisation d’une primaire à gauche pour la présidentielle. Elle permettrait à François Hollande de se « relégitimer », selon le député de Loire-Atlantique. S’il y a une « logique à ce que François Hollande se représente », « en même temps on voit bien qu’il n’est pas spontanément, naturellement, le candidat de rassemblement qu’attendent les uns et les autres », a commenté François de Rugy, qui envisagerait d’être « le candidat des écologistes réformistes ».
« Le schéma le plus souhaitable » serait qu’une telle primaire inclue Jean-Luc Mélenchon, selon François de Rugy.

Aéroport : « Cartes sur table »

Interrogé sur le dossier de Notre-Dame-des-Landes, François de Rugy a estimé que « toutes les données n'ont pas été mises sur la table ». « Depuis le début nous sommes un certain nombre […] qui ont eu l'impression que l'État ne voulait pas jouer cartes sur table. Depuis le début, de toute façon l'État pousse ce projet. Vous avez le choix entre le transfert de l'aéroport à Notre-Dame-des-Landes ou le transfert de l'aéroport à Notre-Dame-des-Landes », a protesté François de Rugy. « On n'a jamais même étudié d'autres sites. On n'a jamais étudié le réaménagement, la modernisation, l'optimisation de l'aéroport actuel. Et là on a une note des services de l'État qui disent : finalement, l'amélioration de l'aéroport actuel, loin de nuire à la superbe réserve naturelle du lac de Grand-Lieu qui est à côté, au contraire contribuerait même à la protéger. On nous a évidemment raconté le contraire sans le moindre élément concret ». 

« Moi j'avais proposé que l'on réactualise les données écologiques et économiques de ce projet, Ségolène Royal a parlé de nouvelles études pour le faire, il faut que ce soit mis sur la table avant le référendum proposé par le président de la République », estime François de Rugy.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.