Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Politique Le Nantais de Rugy dans le gouvernement Valls ? "Nous verrons bien"

2 31.03.2014 23:47
François de Rugy, député Europe Ecologie Les Verts de Loire-Atlantique

François de Rugy, député Europe Ecologie Les Verts de Loire-Atlantique

(Photo archives Presse Océan, Nathalie Bourreau)

Alors que Cécile Duflot et Pascal Canfin, les deux représentants écologistes du gouvernement démissionnaire de Jean-Marc Ayrault (PS), ont annoncé ce lundi 31 mars qu'ils ne participeraient pas au futur gouvernement Valls, estimant que les idées portées par le nouveau Premier ministre « ne constituent pas la réponse adéquate aux problèmes des Français », un grand flou persistait ce lundi soir autour de la présence in fine de ministres EELV dans le gouvernement Valls. Interrogé par Presse Océan sur le fait qu’il puisse, lui, faire son entrée dans le futur gouvernement de l'ex-ministre de l'Intérieur, le Nantais François de Rugy a répondu, lapidaire, « Nous verrons bien », ne fermant ni n’ouvrant vraiment la porte. Plus tôt dans la journée, le coprésident du groupe écologiste à l’Assemblée nationale avait indiqué, à propos du choix du locataire de Matignon : « Pour nous, la question prioritaire n’est pas celle des personnes ». Le député de Loire-Atlantique est également sorti du bois au sujet du pacte de responsabilité, estimant « qu’il n’est pas votable en l’état », ajoutant : « Moi, j’ai plutôt envie de parler de pacte de relance ».
De son côté, le député écologiste Noël Mamère a estimé sur BFMTV que « la réponse apportée par le président de la République à la raclée que le Parti socialiste a subie dimanche est la réponse du plus grand diviseur de la gauche et qui représente l’aile droite du PS ».

Plus d'informations ce mardi 1er avril dans Presse Océan

 

 

Commentaires (2)

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.