Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Politique L'UDB veut "son" référendum sur la réunification de la Bretagne

26 16.02.2016 10:59
Nil Caouissin, porte-parole de l'UDB

Nil Caouissin, porte-parole de l'UDB

Archives PO

Pour l’UDB, le référendum sur le projet Notre-Dame-des-Landes doit aussi être l’occasion de consulter la population sur le rattachement de la Loire-Atlantique à la région Bretagne.
L’Union démocratique bretonne (UDB) ne perd pas le nord. Le parti de la gauche bretonne estime que l’organisation d’un référendum local sur le projet d’aéroport de NDDL, s'il est rendu possible, « lève tout obstacle d'ordre juridique ou financier à l'organisation d'une consultation des citoyens de la Loire-Atlantique sur la question de la réunification administrative de la Bretagne ».
« Cette question reste présente dans le débat public et dans les mobilisations populaires depuis un demi-siècle. Elle est tout aussi légitime que la question de Notre-Dame des Landes à faire l'objet d'un référendum », estime son porte-parole, Nil Caouissin.
L’UDB attend donc de François Hollande, de Manuel Valls et de Philippe Grosvalet, président (PS) du conseil départemental, « qu'ils engagent les démarches nécessaires pour que les citoyens de la Loire-Atlantique puissent le même jour se prononcer sur le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes et la réunification administrative de la Bretagne ».

Commentaires (26)

Référendum pour la réunification de la Bretagne
PONTKASTELL jeu, 18/02/2016 - 13:53

Pourquoi le pouvoir politique français parisien jacobin ne voudra jamais de ce référendum ? C'est très simple : il a peur que les Bretagne réunifiée fera comme de plus en plus de régions européennes en demandant son indépendance. Pourquoi ? Il suffit de méditer là-dessus : Une Bretagne indépendante aurait un PIB de 115 milliards d'euros soit un PIB par habitant d'environ 25500 euros (26ème mondial) équivalent à celui de l'Italie (25ème) et supérieure à celui de l'Espagne(28ème) ou du Portugal (35ème). Pour les sceptiques on notera que la France se classe 20ème, mais combien de Bretons en profitent-ils ? La Bretagne avec 4.5 millions d'habitants est plus peuplée que 7 Etats de l'Union Européenne et que des dizaines de pays indépendants dans le monde. Kenavo !

les symboles aryens du Gwen Ha Du
bertrand L mer, 17/02/2016 - 00:28

Pourquoi les identitaires bretons ont-ils choisi la croix gammé comme symbole de leur mouvement. Parce que comme son frère hitlérien il représente le dieu du FEU. Il est le même symbole que le KU KLUX KLAN quand les membres font brûler une croix, cela représente le tourbillon de feu. Les concepteurs du Gwenn Ha Du, les Nazistes et le Ku Klux Klan partagent la même conception aryenne. La différence c'est le numéro. Les néo-celtes sont des aryens de 4ème génération qui descendent des habitant l'Atlantide, les nazis sont des aryens de 5ème génération qui descendent des habitants de l'île de Thulé tandis que les membres du Ku Klux Klan pensent représenter la prochaine génération aryenne, celle à venir, le numéro 6.
Tous les symboles néo-celtiques (hevoud, triskell, croix celtique, ...) sont des symboles aryens et tous les symboles aryens sont des symboles néo-celtique. En mathématique, cela veut dire que les néo-celtiques sont tout simplement des aryens.

les symboles
moutonIrlandais mer, 17/02/2016 - 16:13

En réponse à bertrand L - les symboles aryens du Gwen Ha Du

"Tous les symboles néo-celtiques (hevoud, triskell, croix celtique, ...) sont des symboles aryens et tous les symboles aryens sont des symboles néo-celtique. En mathématique, cela veut dire que les néo-celtiques sont tout simplement des aryens."

donc en fait tous les bretons sont des nazis ?
pourtant je suis breton, fier de ma culture mais je suis ouvert aux autres. c'est un peu contradictoire non ?
bref le symbole breton utilisé actuellement ne correspond plus aux symboles qu'il a pu être avant. beaucoup de choses évoluent !

Ce sont les élites bretonnes qui sont des aryens
bertrand L mer, 17/02/2016 - 17:01

En réponse à moutonIrlandais - les symboles

Les bretons globalement ne sont pas des NAtionaux-soZIalistes mais plutôt leur élites. Si ces élites avaient expliqués la vraie origine de leur symbole, les démocrates bretons n'en auraient pas voulus. Hélas ces NAtionaux-soZIalistes l'ont bien cachés et ont pris les commande de ta région. Depuis ces mêmes NAtionaux-soZIalistes ont pris les commandes du gouvernement Hollande (Défense+renseignement+justice). Oui je peux m'inquiéter pour l'avenir de notre pays la FRANCE et de toutes les régions...

le jacobinisme...
Melba mar, 16/02/2016 - 20:07

En réponse à job 44 - Référendum- consultation citoyenne-votation

..il a la peau dure, en France, absolument arriéré mais les politiques , gauche ou droite, y tiennent, car il ont ainsi la main-mise sur tout le pays.
Ah.... : "le changement, c'est maintenant !!!!!!".
Ce petit pays de Suisse, détient 4 langues officielles... Nous , c'est LE français, point barre !
On aurait des votations comme eux, il y a longtemps que la Bretagne aurait récupéré Nantes et la L-A !

Cela serait une bonne idée...
44BZH mar, 16/02/2016 - 20:31

En réponse à Melba - le jacobinisme...

La LA étant de gauche comme la Bretagne Administrative, ça serait lui rendre service. Et puis Retailleau pourrait rester à la tête des 4 autres départements. Cette région à 4 aurait pour Capitale, Le Puy du Fou en Vendée, comme ça Nono serait pas très loin de chez lui. Il pourrait même venir bosser en vélo ou à cheval. Bon faudrait juste qu'il évite de croiser De Villiers...!))) Les 2 hommes s'apprécient!!)))

Merci Bertrand
Gudule mar, 16/02/2016 - 14:25

Et on peut y ajouter leur vilaine manie de mésuser du terme "historique" en fixant les limites de l'Histoire au moment qui les intéresse, sans tenir compte de l'ensemble du passé et des origines qui ne les arrangent pas. Il y a un nom pour ça : ça s'appelle le révisionnisme. Il suffit pourtant d'ouvrir un livre ou deux pour savoir ce qu'il en est. Quant à leur fabuleuse idée d'imposer le breton partout où on ne le parlait pas... restons-en là.

Il ne s'agit pas d'imposer le
Melba mar, 16/02/2016 - 22:01

En réponse à Gudule - Merci Bertrand

Il ne s'agit pas d'imposer le breton partout où on ne le parlait pas. vous avez vu çà où ?????
Il s'agit de POUVOIR apprendre le breton et qu'il y ait le maximum d'écoles Diwan, y en a à Nantes ; mais aucun enfant n'est obligé d'aller dans ces écoles, c'est volontaire ( faut pas confondre les bretons avec les politiques....) !

"depuis 840", donc.
Gudule mar, 16/02/2016 - 19:15

En réponse à Pierre martin - Vous me faites rire

C'est donc bien ce que je dis juste au dessus : quand on a un minimum d'honnêteté intellectuelle on n'arrête pas l'Histoire au moment qui vous arrange en faisant disparaître ce qui ne colle pas à vos idées. D'autre part, par exemple, l'Espagne a subi une invasion musulmane dans le passé, puis a chassé les descendants de ces envahisseurs plus tard. Et qui serait assez fou pour prétendre que l'Espagne est une terre musulmane aujourd'hui?

Normal
fabd4449 mar, 16/02/2016 - 14:16

Pourquoi proposer un référendum juste à une partie de la population? La démocratie c'est mettre théoriquement tout le monde sur le même pied d'égalité face au droit, si les anti NDDL ont obtenu des politiciens un référendum il est normal qu'un référendum soit proposé pour la réunification de la Bretagne, mais aussi pour le franchissement de la Loire, la rénovation de la rue de Strasbourt (et les dizaines d'autres projets prévus)

Oh surprise... les atlantico-aryens se reveillent...
bertrand L mar, 16/02/2016 - 13:46

Tiens l'UDB se reveille... Moi je propose plutôt que les bretons disent si oui ou non ils sont fiers de leurs symboles aryens : le gwen ha du dont le blanc représente la pureté aryenne de la race bretonne, la croix gammée qui est l'insigne du gwen ha du,... Bref ils seraient bons qu'il y ait un référendum pour faire enfin tomber ces symboles aryens que l'UDB le parti NAtional-soZIalisme breton fait l'apologie depuis sa création...

Pseudo multiple ?
emorejdu44 mar, 16/02/2016 - 15:49

En réponse à bertrand L - Oh surprise... les atlantico-aryens se reveillent...

Ah voilà........ " Bertrand L " c'est l'autre pseudo de "Foulques Deletang " !!!.... La poule d'eau mouillée..... qui se cache derrière des pseudos divers.... pour prêcher son révisionnisme nazi...... et son négationnisme type Darquier de pellepoix......... On n'a pas besoin de ça sur ce site....... Dehors !!!!

C'est authentique!
Foulques Deletang mar, 16/02/2016 - 17:54

En réponse à emorejdu44 - Pseudo multiple ?

"Ah voilà........ " Bertrand L " c'est l'autre pseudo de "Foulques Deletang " !!!.... La poule d'eau mouillée..... qui se cache derrière des pseudos divers..."
Il est exact que le drapeau des annexistes bretons a été inventé avant guerre et déployé par les collabos nazis bretons. L'étendard du duché était blanc uni et parsemé d'une cinquantaine de figurines noires. S'afficher nazillons par ignorance n'est pardonnable que tant qu'ils ne le savaient pas. Je constate une ignorance crasse sur ce site quant à l'Histoire tant sur la période Franque et l'organisation du territoire en comtés (et non en duchés) reprenant les pagus romains et qui ont donné les départements en 1789. Méconnaissance de la Bretagne qui fut dominée au nord par la Normandie et au sud par l'Anjou depuis le Xè siècle. Le 1er roi Plantagenêt,héritier de Guillaume le conquérant, mis même son 3è fils souffreteux à la tête du duché tout en conservant le comté de Nantes rattaché personnellement à sa couronne anglaise au XIIè siècle. Autre anecdote historique : le comte de Nantes envahi et renversé par le comte de Rennes appelle à l'aide le comte d'Anjou, son protecteur, qui vainc le breton son beau-père et tue ses 4 héritiers à Conquereuil en 992 ce qui fixa définitivement la limite entre Comté de Rennes, Comté de Nantes et comté d'Anjou encore aujourd'hui 1000 ans plus tard.
Je trouve idiot, débile de dépenser des impôts pour enseigner une langue bretonne moderne fraîchement créée dans une Haute Bretagne qui ne l'a jamais parlé. S'agissant d'une langue morte, il suffit d'en garder trace en Basse Bretagne pour la toponymie. Il n'est que de lire des chroniques du XVIIIè s. sur les chantiers de construction navale nantais où les immigrants anciens traduisaient pour les nouveaux; ces migrants économiques venant donc de Basse Bretagne, ce fut aussi le cas sur d'autres sites : carrières d'ardoises à Angers, carrières de fer à Segré, etc, partout dans l'ouest où il manquait des bras. Clin d'oeil à l'Histoire, les migrants économiques sont à nouveau d'actualité, ce qui donne un aperçu des problèmes d'intégration engendrés.

l'Histoire
Melba mar, 16/02/2016 - 22:40

En réponse à Foulques Deletang - C'est authentique!

L'Histoire ...attention à l'histoire par la France, teintée à sa façon,
Déjà, l'Histoire de France ( enseignée ) ignore complètement l'Histoire de la Bretagne avant son annexion au royaume de France, en 1532  .
Quelques remarques sur ce que vous affirmez :
Le gwen ha du, qui a suivi la croie noire sur fond uni blanc, est adopté par tout le monde, bretons ou pas bretons. On s'en fiche qu'il a été crée par Morvan Marchal, connu en tant que « collabo nazi », tous ceux qui ont été dans la milice, l'étaient aussi . Après, est resté le dessin que l'on voit partout, porté par des gens de n'importe quelle tendance politique.

la Bretagne a été « royaume de Bretagne » avant d'être un duché . Et des rois , Nominoë et Erispoë , ...puis tard, Alain III  .Il y avait des « comtés », mais des « comtes » par la France pour faire moins important, ou même par les bretons pour qui comte était plus élévé que duc . Mais pour eux, comte , duc ou roi, équivalait à « souverain » .
Les comtes suivants étaient ducs et le château à Nantes est le château des Ducs de Bretagne au cas où vous ne le sauriez pas ...
« Débile et idiot de dépenser des impôts pour la langue bretonne » ,,, ! Moi je trouve plutôt débile et idiot de construire un 2ème aéroport nantais ( autre investissement et autres impôts ! ), débile aussi de fabriquer des armes pour les vendre à certains pays …
C'est connu que la langue bretonne, dans la partie la plus à l'est, ( les Marches ) s'est trouvée au fil du temps, mélangée au « françois », et a donné le gallo .
On peut apprendre le breton et le gallo , qui ne sont pas des langues « mortes » comme le grec et le latin . Allez dans des commerces, bistrots, ports, plutôt dans les petites communes, vous verrez si le breton est mort ...
Les écoles « Diwan », dès la maternelle, mettent les enfants en immersion ( ce n'est pas bilingue), mais ces enfants deviennent bilingues très tôt ( français /breton ) et leurs parents remarquent qu'ils apprennent une 3ème langue ( et 4ème ) très facilement.

C'est bien Delétan, toujours aussi borné...
44BZH mar, 16/02/2016 - 20:12

En réponse à Foulques Deletang - C'est authentique!

Toi qui aime tant Wiki, va donc lire l'histoire de Nantes. Tes Plantagenêts, c'est à peine 50 ans d'histoire de Nantes...J'aime bien ton "respect" de la langue bretonne et certainement des minorités en général, je suppose.
Balade toi à Nantes, tu comprendras peut-être un jour que Nantes est en Bretagne et toi au fin fond du bocage de l'Anjou...Mais j'en doute.

Oh le niveau...!
44BZH mar, 16/02/2016 - 15:26

En réponse à bertrand L - Oh surprise... les atlantico-aryens se reveillent...

Tu dois être un gros faignant, toi ! Pour ne pas avoir le courage de taper "gwen ha du" sur google et lire la signification sur Wiki. Enfin quand on ose écrire ça derrière son clavier, c'est qu'on est une "petite frappe haineuse"! Va chanter ce que tu viens d'écrire dans la rue, j'suis sûr qu'on bout de 5 minutes, on t'enferme à l'HP.
Vu le nombre de Gwen ha du qu'on peut voir un peu partout, je crois que les bretons en sont légèrement fiers.
Mais vu les conneries que tu écris sur ce forum, ç ne m'étonne pas de toi, petit révisionniste adepte de la diffamation.

ridicule!
Melba mar, 16/02/2016 - 22:45

En réponse à Foulques Deletang - fainéant au carré!

La croix gamée est un symbole nazi, qui n'est utilisée que dans ce sens.
Tandis que le gwen ha du est adopté par toute tendance politique et souvent même, plus à gauche.
Ce n'est pas parce que son créateur a été fasciste que nécessairement, c'en est un symbole.
c'est le symbole de la Bretagne. Arrêtez donc de vous ridiculiser !

Pas l'étendard du duché
Foulques Deletang mer, 17/02/2016 - 16:18

En réponse à Melba - ridicule!

Symbole historique très malvenu que le CNR aurait été bien inspiré d'interdire en même temps que la crois gammée. Pour ce qui est de l'annexion de la Loire-Atlantique, il suffit de regarder ce que serait une Bretagne à 5 départements : Nantes excentrée n'y jouerait aucun rôle alors que c'est la seule métropole de l'Ouest (>500.000hab) qui figure sur la carte de métropolisation. Pour les élus, il est impensable que la LA soit une zone périphérique et Nantes une sous-préfecture qui verrait partir des milliers de fonctionnaires et services régionaux : un suicide politique et économique qui n'aura jamais lieu. Il y a aussi une culture très différente de la Bretagne et je connais peu de ligériens qui accepteraient d'aller vivre en Bretagne à cause de son climat malsain. J'ai moi-même refusé une mutation à Lannion, j'ai séjourné dans de nombreuses villes Paris (banlieue), Toulouse, Cherbourg, Saumur et résidé en bcp d'endroits : non à la Bretagne. Vous habitez une magnifique région alpine, profitez-en (je connais surtout le Queyras).

déficients nombreux
Foulques Deletang mar, 16/02/2016 - 21:49

En réponse à Pierre martin - Donc le Gwen ha du fait l'apologie du nazisme...!)))

Oui! En principe, mais peut-on interner tous les déficients intellectuels addicts au football?
Ces ploucs ne sont pas recyclables; tout le monde n'a pas les facultés pour devenir ingénieur ou docteur; les farfelus de l'UDB en profitent bien qu'ils ne représentent que 3% lors des élections et pas plus lors de leurs consultations bidons malgré la complicité active de municipalités. En fait tout le monde s'en tape de ces marginaux : on est plus au moyen-âge. Après le bide de la consultation herblinoise, je pensais qu'ils seraient douchés et plus conscients des réalités.
Je ne sais ce qui vous a fait croire que j'étais en Anjou, peut-être à cause du pignouf qui parlait des 2 pistes d'aéroport à Angers : vérifié sur Google maps, il n'y en a qu'une comme vous pouvez le constater vous-même. Ma culture est ligérienne comme tous les gens qui aiment la culture du fleuve : je vous recommande le site FR3 "vues sur Loire" qui parle de notre patrimoine ligérien en collaboration avec les régions concernées; il y a de nombreux reportages sur la batellerie, le culinaire, les châteaux, etc .... où vous pourrez faire des progrès en Histoire.
Le bignou ou les dialectes bretons, c'est pas d'chez nous, laissons les dans leur monde fantasmé.

inculture nantaise
Foulques Deletang mer, 17/02/2016 - 15:58

En réponse à Pierre martin - Désolé je préfère Thalassa...

Si vous étiez un peu moins inculte, vous sauriez que la famille ingelgérienne de haute noblesse carolingienne a été installé par le royaume de France sur les comtés de Nantes et d'Anjou pour contenir les Bretons et combattre les normands (vikings) au début du xè siècle et que suite à la prise de Nantes par les Vikings (914), les 'Foulque' se replièrent sur l'Anjou tout en conservant le titre nantais : il y a donc distinction entre nantais et breton déjà à cette époque. Vous sauriez en potassant un peu (il existe de nombreuses études sur cette époque) que les Ingelgériens sont les aïeux des Plantagenêts : Foulques V engendrera Henri II qui deviendra roi d'Angleterre, comte d'Anjou et du Maine, comte de Nantes, duc de Normandie et époux d'Aliénor d'Aquitaine, et surnommé "1er roi Plantagenêt". La vie nantaise est hors la Bretagne jusqu'au rattachement de l'Anjou à la couronne de France au XVè donc pendant 500 ans. Je vous invite à consulter les chroniques, études sur cette période.
La vocation maritime de Nantes est ultérieure: après la découverte de l'Amérique (of course) par CH.Colomb que je vous laisse dater (ça s'adresse aussi à Melba). Par contre Grégoire de Tours VIè siècle nous décrit le commerce sur la Loire comme controlé par les Nantais. Juste un peu de bon sens suffit à comprendre que pour commercer de Nantes à Orléans, il faut être en bon terme avec ses voisins ce qui n'est pas le cas des Bretons qui venaient épisodiquement piller et saccager le pays nantais particulièrement. Ce commerce, outre les produits agricoles reposait sur le sel, le bois, le vin, les matériaux de construction pour Paris et aussi les abbayes et les châteaux. Faudra bosser un peu, mec, sans avaler les couleuvres des identitaires bretons à l'esprit étriqué. Au boulot, Pierrot!

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.