Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

PolitiqueMontebourg ne voulait pas continuer "si J.-M. Ayrault était reconduit"

0 23.06.2014 16:07
On en sait plus aujourd'hui sur les relations entre Jean-Marc Ayrault et Arnaud Montebourg.

On en sait plus aujourd'hui sur les relations entre Jean-Marc Ayrault et Arnaud Montebourg.

Archives PO/NATHALIE BOURREAU

Les relations ont-elles été un jour au beau fixe entre l'Ancien Premier ministre Jean-Marc Ayrault et l'actuel ministre de l'économie ? C'est la question que l'on peut se poser en lisant entre les déclarations d'Arnaud Montebourg. Invité ce matin de BFM TV  il a fait le point au sujet de ses prétendues menaces de démission.

"Il m'est arrivé de présenter ma démission une fois, c'était après l'affaire de Florange car je pensais que la nationalisation des hauts-fourneaux était nécessaire. (...) Je n'ai pas présenté d'autres démissions depuis", a-t-il assuré. Avouant au passage avoir failli quitter le gouvernement en mars dernier, au moment du remaniement décidé par François Hollande après l'échec des municipales.

"J'ai exprimé au président de la République que je ne voulais pas continuer si Jean-Marc Ayrault était reconduit dans ses fonctions", a-t-il révélé. Sans en dire plus. Le différend entre les deux hommes remonterait au dossier Florange, sur lequel ils se sont vivement opposés. Toujours sur BFMTV ce 23 juin, le ministre répète que la nationalisation était une bonne option : "Je pense que nous aurions dû le faire."

 

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.