Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Pornic Une collision entre deux voitures fait un mort et un blessé grave

2 02.12.2015 10:25
  • Le choc a été d'une extrême violence.

    Le choc a été d'une extrême violence.

  • Le choc a été d'une extrême violence.

    Le choc a été d'une extrême violence.

  • Archives Presse Océan - Nathalie Bourreau

    Un jeune homme de 20 ans a été transporté au CHU de Nantes dans un état grave.

  • Infographie PO


Ce mercredi 2 décembre, à 8h15, deux véhicules Peugeot 307 sont entrés en collision sur la RD 5 qui relie Arthon-en-Retz à Bourgneuf-en-Retz, à hauteur du lieu-dit la Tartouzerie.

Le choc, d'une extrême violence, a été fatal à une automobiliste âgée de 25 ans. La jeune femme, originaire de Frossay, est décédée sur le coup. Elle était seule à bord.

Le conducteur de la seconde voiture, un homme âgé de 20 ans et domicilié à Chéméré, est grièvement blessé. Il a été transporté par hélicoptère au CHU de Nantes.

Appel à témoins

L'enquête ouverte pour déterminer les circonstances de ce drame a été confiée aux gendarmes de la brigade de Pornic. Ces derniers lancent un appel à témoins. Ils recherchent notamment deux personnes qui auraient quitté les lieux de l'accident avant l'arrivée des militaires. Toute personne témoin de la collision est invitée à contacter la brigade de Pornic au 02 40 82 00 29.

Relâchement des comportements

Le chef d'escadron Eric Desse, commandant de la compagnie de gendarmerie de Pornic, tient à rappeler que " le non-respect des priorités, la vitesse excessive, les conduites addictives liées à l'alcool ou aux produits stupéfiants, l'usage du téléphone portable au volant, le non port de la ceinture de sécurité et du casque de protection pour les deux roues représentent des comportements dangereux et générateurs d'accidents."

Il indique par ailleurs que "les unités de gendarmerie de la compagnie de Pornic restent mobilisées. Les contrôles routiers vont se multiplier en cette fin d'année, période toujours propice à l'augmentation des accidents de la route".

Depuis le 1er janvier dernier, 16 personnes sont décédées sur les routes du pays de Retz. Les gendarmes y constatent un relâchement des comportements de la part de certains automobilistes. Relâchement qui se traduit par le nombre d'infractions relevées par les gendarmes de la compagnie : depuis le début de l'année, + 25 % d'infractions graves et génératrices d'accidents, + 10 % de conduites sous l'empire de l'alcool, + 36 % d'infractions liées à la vitesse.

 

Plus d'informations à lire jeudi 3 décembre 2015 dans Presse Océan ou nos éditions en ligne

Commentaires (2)

@Gilbert : mettez cette phrase dans le contexte.
Sam44 ven, 04/12/2015 - 09:11

Il faut lire les choses dans leur ensemble...Quand le gendarme parle, entre autre, de non-port de la ceinture, c'est pour faire écho à l'augmentation des accidents de la route A CAUSE du relâchement de conscience sur les règles de la route ET AUSSI les règles de sécurité (dont le non-port de la ceinture).
Ce n'est pas le non-port de la ceinture de sécurité qui cause des accidents mais c'est bien l'oubli ou la volonté de "ne pas la boucler" qui engendre des morts. Car la ceinture de sécurité, malgré ce que peuvent dire les esprits étroits, sauve des vies sur des accidents parfois très bêtes.

Et ce gendarme a très bien fait de rappeler ce qu'il doit malheureusement constater tous les jours : une sorte de désinvolture de plus en plus importante sur la manière de conduire, de se conduire,la vitesse, l'alcool, la drogue....etc...
Et soit-dit en passant, je ne pense pas qu'un gendarme ait des leçons à recevoir sur la sécurité routière. Mais ça, ce n'est que mon avis.

non port ceinture
gilbert jeu, 03/12/2015 - 15:57

BONJOUR, je ne vois pas comment le "NON PORT de la ceinture de sécurité" peut PROVOQUER un accident. S V P, je voudrais, que ce Commandant de gendarmerie, m'explique. MERCI

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.