Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Pornichet De nouveaux travaux commencent sur le sentier côtier

0 12.05.2014 19:20
Le chantier débute à Bonne Source et s'achèvera le 4 juillet.

Le chantier débute à Bonne Source et s'achèvera le 4 juillet.

M. Cessa

Le chantier a débuté hier sur 400 mètres entre le passage des Oyats et des Tamaris à Sainte-Marguerite.
Pour le nouveau maire de Pornichet, Jean-Claude Pelleteur, très vigilant sur ce dossier, « il y avait urgence ». Il explique : « dès mon élection, j’ai alerté la CARENE d’agir vite sur cette partie car il y a beaucoup de sable qui s’est accumulé sur le sentier. Vite également, car la saison estivale arrive à grands pas il faut donc que les aménagements soient terminés avant le début des vacances d’été ».
Hier, premier jour de chantier, un tractopelle était à pied d’œuvre pour dégager les anciens caillebotis effectivement perdus sous une bonne couche de sable d’une dizaine de centimètres.
Car la plage à Bonne Source Sainte-Marguerite a également été la proie des coups de vents successifs et violents de l’hiver dernier. Le sable, sera d’ailleurs la seule contrainte technique de ces travaux qui s’étendent du passage de Tamaris à celui des Oyats, sur 400 mètres de sentier qui bordent la mer. « Ce secteur comme d’autre n’a pas été épargné par les tempêtes », indique Stéphane Le Naour, technicien Carene en charge du dossier, « le sable a été dégagé  et les autres sites nettoyés.  Ici c’est l’ensemble du platelage en chêne qui va être entièrement changé et reposé sur des fondations. Mais il va falloir décaisser dans un premier temps ». La fin du chantier est programmée pour le 4 juillet.

Lire la suite dans nos éditions de ce mardi matin

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.