Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Presse Océan sur "la ligne jaune" avec le FC Nantes

1 27.08.2012 06:05
Solidaire, les marchands ambulants de la Beaujoire font grise mine cette saison.

Solidaire, les marchands ambulants de la Beaujoire font grise mine cette saison.

Photo PO - Philippe Corbou

Pour cette nouvelle saison du FC Nantes, votre quotidien Presse Océan propose une série intitulée "La ligne jaune".

Chaque journée de championnat de ligue 2 à domicile, la rédaction vous proposera dans ses colonnes de découvrir toute l'ambiance et les coulisses autour des rencontres.

Ce lundi, les commerçants ambulants du stade de la Beaujoire évoquent leurs craintes après l'annonce de faire jouer l'ensemble des matches à 18h45.

Et souhaitent, comme ce soir à 20h30 contre Le Mans, que les rencontres soient jouées plus tardivement.

 

Plus d'informations dans Presse Océan ce lundi 

Commentaires (1)

frites
philippe P (non vérifié) lun, 27/08/2012 - 12:03

Entièrement d'accord avec tous les commerçants "ambulants". Les nouveaux horaires sont tout bonnement scandaleux. Depuis quelques temps les budgets de plus en plus colossaux grignotaient (tel le cancer) le monde du sport et plus particulièrement celui du football, en élargissant le fossé qui sépare les "grands" clubs des "petits". (Je jubile quand je vois un club comme Montpellier devenir champion avec un budget annuel à la hauteur du salaire mensuel d'un SEUL joueur du PSG.). Maintenant ce sont les instances télévisuelles qui domine le monde… du foot. Que fait la LFP, la FFF? Ah oui! Ces deux dirigeants du foot français ont tout intérêt à accepter tellement leur tiroir caisse se rempli au passage.
Malheureusement les petits clubs régionaux ne voient pas grand comme subvention! C'est ainsi que les stades, effectivement, perdent un certain nombre de spectateurs et nos amis restaurateurs sur roues, eux, y perdent en ventes de leurs divers produits. C'est dommage. Bientôt à ce rythme au pied de la Beaujoire nous retrouverons une bonne vielle buvette avec ses cacahuètes apéros (oui c'est l'heure). À quand les prochaines surprises de nos chères chaînes sportives payantes? En tout cas moi, il ne verrons pas un centime de ma part.
Et comme disait Coluche : il suffirait que les gens ne les achètent pas pour que ça ne se vende plus! Remplacez "achètent" par "abonnent" (à ces chaînes) et " ça ne se vende plus" par qu'elles n'exsitent plus".
Bonjour à Jacques et Lolo qui se reconnaîtront sur la photo!

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.