Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Presse Océan Un journal proche de vous tous les jours

0 27.02.2016 11:31

Mardi prochain, pour la première fois depuis sept ans, votre journal va voir son prix augmenter. Il restera pourtant l’un des quotidiens locaux les moins chers de France

Vous êtes plusieurs dizaines de milliers, chaque jour, à lire Presse Océan. Un geste du quotidien, souvent un rituel. Compagnon fidèle, le journal est une présence. Mais bien plus que cela : un véritable lien avec tout ce qui vous entoure.
Chaque jour, la rédaction de Presse Océan et son réseau de correspondants locaux vous apportent de nombreuses informations, souvent exclusives. Et quand tout est compliqué autour de vous, quand il est si difficile de démêler le vrai du faux, le journal est aussi à vos côtés pour vous aider à vous y retrouver.

La richesse de l'information

Il suffit de prendre quelques exemples. Celui de Notre-Dame-des-Landes, pour commencer. Ce dossier tellement sensible et difficile, sur lequel votre journal n’a pas à prendre position mais simplement à vous apporter le plus possible d’informations pour vous permettre de vous forger votre propre opinion. Et puis il y a ces nombreuses informations révélées tout au long de l’année, depuis les plus dramatiques jusqu’aux plus réconfortantes. C’est ainsi, par exemple, que les lecteurs ont appris qu’un jeune habitant d’Orvault faisait partie des victimes des attentats de Paris. Ou qu’un projet de réunion néonazie semait l’émoi à Nantes. C’est aussi dans leur journal que les amateurs de football ont été informés en primeur de l’arrivée de l’attaquant argentin Emiliano Sala au FC Nantes. Et c’est dans ce média de proximité, où sont évoquées tant d’initiatives positives, qu’a été relayé le bel élan de solidarité en faveur d’une octogénaire de Vertou dont le fauteuil roulant avait été dérobé…

Tout au long de l’année, on pourrait multiplier les exemples de ces informations révélées par nos équipes : quand les proches d’une habitante de Saint-Nazaire décédée découvrent qu’elle a été incinérée par erreur ; quand Nantes Métropole prépare une augmentation des impôts ; quand des radars factices sont annoncés au bord des routes du département ; quand la mort d’un habitant de Chantenay, d’abord considérée comme naturelle par un médecin, résulte en fait d’un assassinat ; ou quand un fast-food nantais est fermé après des intoxications…


À savoir

Les coulisses de l’info
Durant toute une semaine, « Presse Océan » vous propose de découvrir ses coulisses. De la réalisation des reportages à leur publication, de l’impression du journal à sa distribution, zoom sur la chaîne humaine qui se met en place tous les jours pour vous proposer des informations utiles et de qualité.

 


À nos lecteurs


« Nos missions ont une valeur et donc un prix. Nous devons les défendre, les promouvoir et vous en convaincre chaque jour ». L’éditorial paru ce jour en page 4 lance la réflexion sur les évolutions de votre journal imprimé et de son site internet. Pour relever les défis éditoriaux, commerciaux, industriels, économiques, et afin de maintenir l’exigence de qualité et de service, nous devons investir et continuer à bien gérer. Dans cette perspective, nous allons procéder à l’augmentation du prix d’achat du journal du lundi au samedi, à compter du 1er mars. Il passera donc de 0,85 centime à 0,95 centime (et à 1,10 € le samedi).

 

Le tarif du dimanche à un euro restera inchangé. Pas de changement tarifaire pour les abonnements à la version numérique. Le prix de votre journal n’avait pas augmenté depuis 2009. Sept ans ! Malgré cela, il demeurera l’un des moins chers de France. Avec souvent plusieurs dizaines de centimes d’écart. Le portage à domicile restera proposé à nos abonnés à titre gracieux. Ceux-ci bénéficieront de toutes les précisions nécessaires auprès de notre service client au 02 40 44 24 24. Ils disposent également d’un espace abonné en ligne sur le site du journal.

Nous avons pleinement conscience de l’effort que représentera cette augmentation pour chacun d’entre vous. Il participe de notre « contrat de confiance », il se justifie par notre réputation de média de territoire, fiable, enraciné. À bien des égards référent, dans l’environnement de la presse quotidienne régionale. Cette décision nous engage à continuer à vous satisfaire. À demeurer à votre service.

-> Toutes nos formules d'abonnements papier et numérique sur abonnement.presseocean.fr par là


 

L’actualité en continu sur presseocean.fr


Le site est-il bien à jour des dernières informations ? La « Une » de presseocean.fr est-elle la plus pertinente pour les internautes ? Les réseaux sociaux bruissent-ils de nouveaux faits qui auraient pu échapper à la rédaction ? Quel suivi va-t-il être nécessaire de mettre en place pour assurer un rendu immédiat des « news » sur la toile ? Autant de questions que se posent chaque jour les journalistes affectés au service multimédia.
« Internet n’est pas un long fleuve tranquille », confirme Cédric Blondeel, responsable de la rédaction web. « Il a rendu l’information plus vivante que jamais. Non seulement, il nous permet d’être en veille permanente sur tout ce qui peut se passer près de chez nous comme à des milliers de kilomètres, mais il nous offre une complémentarité très appréciable avec le papier ».

Des infos recoupées

Les réseaux sociaux, sur lesquels Presse Océan a su capitaliser la confiance des internautes (32 000 abonnés sur Twitter, 10 000 sur Facebook), sont en effet des relais incontournables. « Retard sur le réseau de transport, info insolite, transfert de footballeurs… C’est une mine d’informations mais ces mêmes informations nécessitent d’être recoupées. Cela fait partie de notre rôle. Il en va de la crédibilité de notre titre d’éviter de tomber dans le piège. Si beau soit-il, internet a aussi ouvert la porte à une information trop souvent erronée ».

 

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.