Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Procès du cadavre au grenier: 30 ans de réclusion requis contre l'accusé

0 21.11.2013 17:42
Fabienne Bonnet a requis "au moins 30 ans de réclusion criminelle".

Fabienne Bonnet a requis "au moins 30 ans de réclusion criminelle".

Photo Presse Océan - Olivier Lanrivain

Après plus de deux heures de réquisitoire, Fabienne Bonnet, l'avocate générale, vient de demander aux jurés de la cour d'assises de Loire-Atlantique de condamner Nicolas Contassot à une peine qui ne soit "pas inférieure à 30 ans de réclusion criminelle".

Cet homme de 37 ans est jugé depuis lundi pour l'assassinat de François Altomonte, dont le corps sans vie a été retrouvé en 2010 dans un grenier de la rue du Maréchal-Joffre, à Nantes, six ans après sa disparition.

L'avocate générale a considéré après quatre jours de débat que l'accusé avait "exécuté froidement et lâchement" la victime. Elle a aussi requis trois ans de prison dont un avec sursis et deux ans de prison avec sursis contre ses deux co-accusés.

Le premier est poursuivi pour recel de cadavre et modification d'une scène de crime et le second pour recel de cadavre.

L'accusé, lui, nie les faits depuis le début. La défense doit plaider vendredi. Le verdict devrait être connu dans l'après-midi.

Plus d'informations à lire ce vendredi 22 novembre dans Presse Océan

Du 18 au 22 novembre : retrouvez ici tous nos articles sur l'affaire du cadavre au grenier
Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.