Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Procès Meilhon L'hypothèse du complice fragilisée par les enquêteurs

0 16.10.2015 08:34

Le président de la cour d’appel de Rennes a adressé hier ses « félicitations » à un gendarme venu déposer à la barre. Un geste rare.  Il s’est dit « admiratif de la qualité du travail fourni et du caractère exhaustif des investigations menées » dans le cadre de l’enquête sur le meurtre de Laëtitia Perrais. Tony Meilhon, lui, est resté impassible. Il s’est contenté de prendre des notes.

« Aucun élément ne laisse penser qu’il y a eu l’intervention d’une tierce personne dans ce dossier », a affirmé l’enquêteur. L’assertion fragilise l’hypothèse d’un complice, ce fameux « Monsieur X » déjà évoqué par Tony Meilhon et qui aurait pu l'aider à découper  le corps de la victime.

Un travail colossal d'enquête a été mené. D’abondants témoignages recueillis. Des centaines de relevés téléphoniques épluchés. Les emplois du temps des connaissances de l’accusé décortiqués. Tous les potentiels complices ont été mis hors de cause.

Aujourd'hui, l'accusé sera longuement interrogé sur les faits

Plus d'informations ce vendredi dans Presse Océan

Ce vendredi 16 octobre : 

Affaire Laetitia [DIRECT] : Suivez le procès en appel de Tony Meilhon à Rennes

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.