Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Projet d'aéroport Ayrault "n'a pas eu connaissance" d'une liste de journalistes

3 22.10.2014 22:04
Jean-Marc Ayrault, alors Premier ministre, dans son bureau de Matignon

Jean-Marc Ayrault, alors Premier ministre, dans son bureau de Matignon

(Photo archives Presse Océan, OL)

Interrogé par Presse Océan au sujet de la liste qui classerait les journalistes et les médias en trois catégories (anti, neutre et pour) au sujet du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, Jean-Marc Ayrault indique ce mercredi 22 octobre : « Je n’ai pas eu connaissance d’un tel document ». Réponse lapidaire de l’ancien Premier ministre socialiste aux différentes questions qui se posent après les révélations de son ex-ministre de l’Écologie, Delphine Batho (PS) extraites de son livre « L’Insoumise ». C’est en effet dans cet ouvrage avec lequel elle règle quelques comptes que Mme Batho, relevée de ses fonctions en juillet 2013, évoque cette fameuse liste « diffusée lors d’une réunion interministérielle » et alors que le Nantais Jean-Marc Ayrault était chef du gouvernement.
Le club de la presse Nantes Atlantique (CPNA) s’est ému la semaine dernière de ce « classement des journalistes dans des catégories d’opinions supposées » avant de demander « publiquement des explications » sur cette liste à MM. Ayrault et Valls ainsi qu’à Mme Batho. Le premier vient donc d’apporter une brève réponse. Quant à Delphine Batho, elle confie à nos confrères du Télégramme : « Il faut savoir que le sujet de Notre-Dame-des-Landes était si sensible qu'il était directement géré par Matignon. C'était devenu une sorte d'affaire d'État. Tout d'abord en raison de la contestation qui se développait, et aussi parce que c'était le fief du Premier ministre. Cette liste a été dévoilée lors d'une réunion interministérielle où devait être évoquée la stratégie de communication du gouvernement à ce sujet. Y assistaient tous les conseillers des ministres concernés. Ce document n'était pas une note d'analyse du traitement médiatique du dossier mais bel et bien une liste répertoriant les journalistes selon leurs supposées positions personnelles ». L’ancienne ministre du gouvernement Ayrault précise en outre à nos confrères qu’elle possède encore un exemplaire de cette liste et qu’à l’époque, elle avait « alerté les services du Premier ministre en disant que ces méthodes n’étaient pas acceptables ».
Delphine Batho qui, à titre personnel, n’est pas favorable au projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes concède enfin qu’elle n’a pas « enquêté sur l’origine et les buts de cette liste ».

M.D.

Commentaires (3)

Mis en cause par Cyril
observateur44 jeu, 23/10/2014 - 14:00

je me dois de répondre
. Tout d'abord, je n'ai pas mis un journaliste de PO en cause ! J'ai simplement indiqué ce que tout observateur neutre peut constater : à savoir qu'un journaliste de Ouest France s'était emparé du dossier NDDL, en faisait son affaire personnelle et soutenait de façon systématique les thèses des opposants au projet.
Dans un premier post je donnais son nom et ce dernier fut censuré par PO. Néanmoins tout le monde le connait et beaucoup attendent sa retraite.
Enfin, ce n'est pas un scoop qu'en réunion interministérielle consacrée à la communication autour d'un projet (quelque qu'il soit), une liste de journaliste ou de média soit distribuée afin que chaque ministère puisse défendre le projet en question. C'est une pratique courante et seule une béotienne comme Batho peut faire mine de s'en offusquer. Sarkozy, alors Président de la République choisissait même la personne à qui le scoop devait être "offert"....

PS, UMP même politique
Cyril jeu, 23/10/2014 - 12:31

C'est drôle comment le PS critiquait le gvt Sarkozy sur son emprise sur les médias, faisant même référence à l'ORTF (rebaptisé ORTS par un député Socialiste).

Aujourd'hui, le PS fait la même chose sur le fond : seule la forme change.
Il suffit de voir comment Observateur44 s'en prenait à un journaliste de PO vis à vis de ses opinions sur le dossier NDDL.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.