Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Projet d'aéroport Hulot pourrait démissionner si Notre-Dame-des-Landes se fait

2 12.10.2017 18:26
Archives PO-Olivier Lanrivain

Les partisans d’un aéroport à Notre-Dame-des-Landes (NDDL) comme les opposants au projet sont d’accord sur un point : si le dossier voit le jour, personne n’imagine Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et adversaire du projet, rester au gouvernement.

Ce jeudi 12 octobre, au micro de France Inter, Nicolas Hulot a tenté d’esquiver la question (« Je ne veux pas m’exprimer sur Notre-Dame-des-Landes parce que je vais encore me faire engueuler. On va me dire : Tu n’es pas neutre. ») mais son silence est éloquent. Un désaccord sur l’arbitrage du dossier constituerait un casus belli. « J’ai ce point focus en fin d’année, je le regarderai quand le problème ou la solution arrivera », a fini par lâcher le ministre, avant de reprendre: « Pour moi c’est plus qu’un symbole. On connaît ma position (…) mais croyez-moi, j’assumerai mes responsabilités quand la décision sera prise. »

Rude bataille

Chaque camp poursuit la bataille des mots et des images. L’association « Les Ailes pour l’ouest » orchestre samedi un déménagement symbolique de l’aéroport. Et expédie des cartes postales à l’Élysée pour exiger l’évacuation de la Zad et le début des travaux.

Les représentants de la chambre de commerce vont rencontrer les trois médiateurs NDDL nommés par le gouvernement afin de leur exposer pourquoi, selon eux, un aménagement de l’aéroport existant est impossible.

Les opposants ont demandé à être reçus pour évoquer la répartition des terres qui découlerait d’un abandon du projet.

Information à retrouver dans Presse Océan ce vendredi 13 octobre.

Commentaires (2)

Pauvre Nicolas! il a trouvé une porte de sortie un peu honorable
Rufus jeu, 12/10/2017 - 22:04

Il a mangé son chapeau, ses nombreux chapeaux, depuis qu'il plastronne comme ministre de
Macron , il avale sans broncher des couleuvres du glyphosate de Monsanto au traité de libre échange entre l'UE et le Canada qui permet au gouvernement de Macron de sacrifier notre santé et le climat pour le plus grand profit des intérêts commerciaux.
Au parlement européen il cède devant les intérêts commerciaux face aux perturbateurs endocriniens, il recule sur la taxe carbone pour ne pas gêner, le Drian, son collègue, bonnet rouge, vendeur d'armes et de guerres du qatar à l'iran (comprend qui peut ! ).
Il ménage surtout sa notoriété d'écolo-hélico et de pêcheur du dimanche qui promène sa petite famille dans un Zodiac à 300 chevaux !
Sa mauvaise foi est tellement évidente quant à NDDL, qu'il n'y a plus de démonstration à faire!
Le pauvre homme, il va mourir politiquement et définitivement !

En attendant , n'oubliez pas de venir manifester samedi à 10h devant l'aéroport de Nantes Atlantique pour la réalisation immédiate de l'aéroport du Grand Ouest à NDDL.

C'est un aéroport HQE qui est prévu et sa réalisation permettra de limiter l'étalement urbain de la métropole nantaise d'un manière très significative, et de marquer un coup d'arrêt à la disparition des terres agricoles qui sont tellement actuellement menacées dans notre département par cet étalement pavillonnaire de tous ces gens ( avec des arguments écolos !) qui se foutent de la défense de l'environnement qui bétonnent nos campagnes, qui passent leur temps dans leur bagnole pour gérer leur vie quotidienne et qui nous donnent des leçons pour gérer nos déchets !

dyslexique?
Foulques Deletang ven, 13/10/2017 - 21:43

En réponse à Rufus - Pauvre Nicolas! il a trouvé une porte de sortie un peu honorable

A l'évidence, vous comprenez tout à l'envers, même mon petit-fils de 4ans vous pulvériserait dans un exercice de logique. Ne vous inquiétez pas trop pour la popularité de Nicolas Hulot, une enquête parue il y a qq jours le place en tête de popularité au gvt, devant le brittonique celte (de Paris) Le Drian. Je ne me soucie pas de l'avenir de N.Hulot que Macron avait réussi à convaincre. Le Drian a vendu des Rafales en Égypte et en Inde, aucun en Iran ni au Qatar : pas de chance!
Le glyphosate de Monsanto sert surtout à produire des OGM résistants au glyphosate, n'ayant aucune qualité alimentaire bien au contraire; il y a qq années il avait toutes les vertus dont particulièrement celle de s'évaporer miraculeusement sans traces dans l'environnement et qu'on retrouve aujourd'hui même dans les produits bio.
Vous n'avez rien compris à l'étalement urbain: NDDL conduirait à la mort du lac de Grand-lieu comme l'ont diagnostiqué les zoologues à cause de densification pavillonnaire et probablement un mitage accéléré entre le nord de l'agglo et le non-aéroport, accompagné d'un bétonnage sévère par des voies de transport (décidément vous êtes poisseux).
L'échec de la taxe carbone ne date pas de Macron, mais d'un effondrement du cours de la tonne Carbone à l'échelon mondial sensé réguler les émissions.

Vos incompréhensions flagrantes ne plaident pas en votre faveur mais en celle des anti NDDL qui se contentent d'un Nantes-Atlantique bon marché à proximité.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.