Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Région Hollande doit annoncer d'ici mardi la fusion Pays-de-la-Loire Bretagne

8 01.06.2014 15:36
Le conseil régional des Pays-de-la-Loire lors de sa dernière réunion.

Le conseil régional des Pays-de-la-Loire lors de sa dernière réunion.

NATHALIE BOURREAU

François Hollande dévoilera d'ici à mardi les contours très attendus d'une vaste réforme territoriale qui devrait créer "une douzaine" de super-régions en métropole, contre 22 aujourd'hui. Le président, qui pourrait s'exprimer au travers d'une tribune ou d'une interview à la presse régionale, a peaufiné ce vaste et complexe projet en compagnie du Premier ministre Manuel Valls samedi soir à l'Elysée. Selon le Journal du dimanche, le président aurait tranché pour une fusion entre les régions Bretagne et Pays de la Loire. Objectif de ce big bang: alléger le coût du "millefeuille" territorial en cette période de disette budgétaire et de coupes claires dans les dotations de l'Etat aux collectivités locales.

Commentaires (8)

on nous demande notre avis ?
Kryssian Wigbhert lun, 02/06/2014 - 08:46

Pays de Loire, Bretagne, personnellement je m'en fiche. Si demain on me dit qu'en tant que nantais je suis breton, je serai breton, sinon je reste ligérien, dénomination que j'aime bien. Mais on pourrait peut être nous demander notre avis par référendum, non ?

Pays de la Loire : identité zéro
breslau54 lun, 02/06/2014 - 07:17

@ligérien303
« Pour être du monde, il faut être de quelque part » disait Charles Péguy. Ceci aura été le drame des Pays de la Loire. Vous parlez de l’identité des Pays de la Loire, mais de quelle identité s’agit-il ? Des millions d’Euros ont été dépensés en pure perte pour une identité factice. Il y a quelques années les Pays de la Loire avaient ouvert une maison du tourisme à Paris. Résultat elle a fermé au bout d’un an alors que celle de la Bretagne est constamment bondée. Il faut dire que 95% des personnes qui y entraient demandaient des renseignements sur les Châteaux de la Loire, qui sont dans la région Centre. Sorti du microcosme du conseil régional des Pays de la Loire et dites « Je suis ligérien », ceci suscitera l’incompréhension ou la moquerie de votre interlocuteur. « Vous vouliez dire algérien ou nigérien ? Vous êtes du bled ou de Niamey ? ». Le Croisic par exemple l’a bien compris qui dans sa communication se présente comme un « joli petit port de pêche breton ». Remplacez breton par ligérien et vous tombez dans le ridicule tout en faisant fuir les touristes !

Construction ou destruction ?
303 Ligérien dim, 01/06/2014 - 23:43

Faire des économies ? Oui ! Mais il faudrait regarder à quel niveau il faudrait en faire. Plus on s'enfonce dans le mille-feuilles, plus les économies sont à faire mais plus les réticences sont présentes.
Réduire les nombre des régions ? si vous voulez, mais sans détruire l'identité de chacun. Non à la bretonisation forcée de Nantes ! Non au repli identitaire !

Consensus....
JANE DOE dim, 01/06/2014 - 23:26

Les fusils, les arbalettes, les lance-pierres sont sortis ! Etripez-vous si vous le voulez, avec tous les meilleurs arguments du monde !
Mais prenez un peu de temps avant de vous entre-tuer pour écouter, par exemple, comme moi en ce moment, le Concerto n° 2 pour Piano en ut mineur de Sergueï Rachmaninov - Adagio sostenuto - Allegro scherzando.... ou si vous êtes plus Ludwigniens, le concerto pour Piano et Orchestre n° 1 en ut majeur, Allegro con brio, ça vous ramènera à plus de "zénitude" (nouveau mot figurant au Larousse 2015), ou alors si vous voulez ruer dans les brancards, je vous conseille le "Grand galop chromatique" ou les "Etudes d'exécution transcendante" de Franz Liszt, ou avant d'aller dormir sous les étoiles "Gaspard de la nuit" en sol majeur de Maurice Ravel..... Petite musique de nuit....

On verra bien
breslau54 dim, 01/06/2014 - 20:57

@observateur 44
À défaut d’être Machiavel, François Hollande est avant tout un politicien et c’est son intérêt, qui guidera ses actions. Si la réunification de la Bretagne peut lui apporter des voix, il la fera.
Au vu des sondages et de la mobilisation populaire, il doit se dire qu’il y a plus à gagner à réunifier la Bretagne qu’à préserver l’intégrité des Pays-de-la-Loire. Après la manière d’y parvenir est une autre histoire, d’où sa décision de fusionner les régions mais en laissant les départements choisir ensuite leur région, pour ne froisser personne et jouer les Ponce Pilate.
Le site même de France 3 Pays-de-la-Loire évoque exactement ce que l’écrivais dans mon précédent post, en prenant l’exemple de la Sarthe qui irait rejoindre le Val-de-Loire ou la Vendée vers le Poitou-Charentes.
Quant à la solidarité des anciens départements des Pays-de-la-Loire, je crois que vous vous bercez d’illusions. Au vu de ce qu’on peut lire dans pas mal de forums et dans les raisons sociaux, il y a une montée d’un sentiment anti-nantais dans le Maine-et-Loire et dans la Sarthe. Les habitants de ces départements reprochent à la Loire-Atlantique d’avoir accaparé le développement et les investissements de la région à son seul profit et seraient satisfaits de s’en voir débarrassée en rejoignant la Bretagne, tandis qu’eux iraient vers le Val-de-Loire avec des villes de même taille, Angers, Le Mans, Tours et Orléans, sans avoir le risque que l’une d’entre elles écrase les autres.

@ Breslaud 44 : Hollande Machiavel ????
observateur44 dim, 01/06/2014 - 17:36

La fusion avec la Bretagne s'impose à minima et permet d'échapper au démantèlement programmé par les Bretons côtiers. Quant aux anticipations sur le sort réservé à la Mayenne, la Sarthe ou le Maine et Loire, vous oubliez que subsistera une solidarité des anciens PdL qui vaudra bien celle des Bretons.
Enfin l'important, c'est d'apprendre à vivre ensemble dans des limites territoriales imposées mais avec de nouvelles compétences et de nouveaux pouvoirs fiscaux.
C'est à l'aune de ces deux derniers éléments que la proposition de Hollande sera évaluée. Un changement de périmètre des régions ne saurait suffire à le qualifier de réforme majeure s'il n'est accompagné d'une nouvelle dimension du pouvoir décentralisé.
La montagne accouchera-t-elle d'une souris ?

Du hollandisme pur jus
breslau54 dim, 01/06/2014 - 16:05

Comme d'habitude François Hollande ne veut indisposer aucun baron socialiste. D'un côté Pierrick Massiot président du conseil régional de Bretagne et François Bonneau, président de celui du Centre, se voient bien dépecer les Pays-de-la-Loire : la Loire-Atlantique à la Bretagne. le Maine-et- Loire, la Mayenne et la Sarthe au Centre pour former le Val-de-Loire. De l'autre côté Jacques Auxiette veut garder l'intégralité des Pays-de-la-Loire dans une fusion.
Pour contenter les deux points de vue, Hollande dans un premier temps va autoriser simplement les fusions (Bretagne/Pays-de-la-Loire et Centre/Poitou-Charentes) mais dans un second temps, les départements, qui le souhaitent pourront demander à changer de région. Le scénario risque fort d'être le suivant. La région Centre ne va pas se satisfaire de devoir aller avec le Poitou-Charentes et beaucoup d'élus des Charentes vont regretter de ne pas être rattachés à l'Aquitaine. Dans la nouvelle entité Loire-Bretagne, où les "Bretons historiques" avec une forte identité, représenteront plus des deux tiers de la population, l'axe Rennes-Nantes va dominer la région et il lui faudra donner des gages à l'Ouest breton. Résultat les Angevins, Lavallois et Manceaux vont se retrouver complètement marginalisés. Je ne leur donne pas six mois pour demander à rejoindre Tours et Orléans. On obtiendra alors le projet initial du gouvernement et le démantèlement des Pays-de-la-Loire se sera effectué sans trop de problèmes.
http://www.challenges.fr/economie/20140411.CHA2681/regions-la-carte-secr...

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.