Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Région Selon Gralepois, l’UMP refuse de voter et "prend en otage les Ligériens"

0 02.06.2015 18:15
Alain Gralepois (PS) : "Cette manœuvre semble ouvrir la voie d’une vaste campagne d’intox !"

Alain Gralepois (PS) : "Cette manœuvre semble ouvrir la voie d’une vaste campagne d’intox !"

Archives PO/NATHALIE BOURREAU

Cors de la Commission Permanente du Conseil régional du 1er juin 2015, les élus de l’UMP emmenés par François Pinte, ont annoncé qu’ils allaient dorénavant s'abstenir sur tous les dossiers économiques parce qu’ils sont pilotés par le 1er Vice-président du Conseil régional, Christophe Clergeau.

Une décision qui a mis en colère Alain Gralepois, vice-président du Conseil régional et président du Groupe Socialiste Radical et Républicain. Selon lui « l’abstention de l’UMP sur des sujets qui engagent l'avenir des Ligériens est irresponsable ! Cette manipulation ne trompe personne, elle est seulement destinée à masquer le fait que depuis 2010, tous les dossiers de la Commission "Développement Économique" ont fait consensus». Dans son communiqué aux différents médias, il réagit : « Il est tout de même incroyable de constater que finalement, pour des raisons de postures politiciennes, l’opposition a décidé de s'abstenir sur des dossiers structurants au sacrifice de l’emploi, des entreprises ou encore, des chercheurs ».

L'IRT Jules Verne attend 1,2 millions d'euros 

« La droite a ainsi refusé ce lundi de voter une aide de 1,2 millions d'euros à l'IRT Jules Verne pour l'acquisition de matériel pour l'usine du futur, ou une aide de 1,1 million d'euros à la Chambre des Métiers et de l'Artisanat pour le programme régional des filières artisanales, des projets pourtant créateurs d’emplois. Elle a également refusé de voter une subvention de 900 000 euros attribuée à l’École Centrale de Nantes dans le cadre du projet SEM REV, quelques semaines seulement après avoir dénoncé le manque de soutien financier à l’école Centrale de Nantes ! Ce projet permettra pourtant d’expérimenter les technologies liées aux Énergies Marines Renouvelables, un secteur d’avenir pour nos industries et pour l’emploi en Pays de la Loire ! Cette manœuvre semble ouvrir la voie d’une vaste campagne d’intox ! »

"Assumer ses responsabilités"

Pour le Président du Groupe Socialiste, Radical et Républicain, « ce comportement est inadmissible. On ne peut pas refuser de voter des crédits utiles pour l'emploi le matin, et critiquer l'action régionale sur l'emploi le soir ! La campagne électorale ne permet pas tout : l'opposition doit assumer ses responsabilités jusqu'au bout ! Pour leur part, les élus de la majorité, le Président de la Région et son 1er Vice-président assumeront jusqu’en décembre la responsabilité que les électeurs leur ont confié, et c’est bien normal ! »

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.