Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Régions François Fillon (UMP) hostile à un "démantèlement" des Pays de la Loire

0 13.05.2014 22:24
L'UMP François Fillon ici aux côtés de l'élue nantaise Laurence Garnier

L'UMP François Fillon ici aux côtés de l'élue nantaise Laurence Garnier

(Photo archives Presse Océan, Nathalie Bourreau)

L'ancien Premier ministre François Fillon (UMP) s'est inquiété ce mardi 13 mai de ce que le gouvernement « semble envisager un démantèlement de la région Pays de la Loire au profit des quatre régions voisines », dans le cadre de sa réforme territoriale. À ses yeux, une telle opération, serait « inacceptable » notamment parce qu'elle remettrait en cause « 30 ans de travail des cinq départements qui composent les Pays de la Loire et qui ont dû apprendre à travailler ensemble, se forger une identité et des objectifs communs ».
Elle obéirait en outre « à une logique communautaire de reconstitution d'une Bretagne administrative », « tournée vers le passé » et ne tiendrait « aucun compte des réalités humaines et sociales qui font de l'Ouest Atlantique un territoire cohérent ». « J'avais, comme président de la région des Pays de la Loire, engagé un dialogue avec le conseil régional de Bretagne afin d'envisager un rapprochement des deux territoires. Des embryons de coopération avaient été initiés dans l'enseignement supérieur, la formation professionnelle, les réseaux de données à haut débit. C'est dans cette voie qu'il faut poursuivre », estime le Sartho-parisien François Fillon. Pour sa part, Jean-Marc Ayrault (PS) ne s’est pas encore exprimé sur le sujet depuis qu’il a quitté Matignon. Mais l’ancien Premier ministre socialiste n’a jamais caché son hostilité à un rattachement de la Loire-Atlantique à la région Bretagne.

Plus d'informations dans Presse Océan ce mercredi 14 mai


 

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.