Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Rezé Le LIVE : A la Trocardière, "on a fait le vrai Bowie" !

0 12.01.2016 11:47
Voir la vidéo

Cela paraît inouï aujourd'hui. Pourtant, le 16 juin 1997, la Trocardière, à Rezé, a accueilli David Bowie en chair et en os pour le seul et unique concert de la star en Loire-Atlantique.

2 500 spectateurs ont assisté à l'événement, soit une poignée quand on sait que la jauge maximale est de 4 000 à la Trocardière...

Olivier Floch, directeur de la Trocardière, se souvient : "Ce concert n'aurait jamais dû avoir lieu. A l'époque, David Bowie avait un ami à Tours qui l'avait reçu. Le même jour, chez lui, un autre ami qui organisait des concerts a demandé à Bowie de venir jouer dans l'ouest et il a accepté. Mais quand il a appelé le producteur à Nantes, ce dernier a refusé Bowie parce qu’il était trop cher... Alors la star lui a fait un prix d'ami !"

"Pas star du tout"

Résultat, un concert monté "à l'arrache" sans grosse promotion. "Les Nantais appelaient pour savoir si c'était vrai. Aujourd’hui encore, très peu arrivent à croire qu’il est venu !" Olivier Floch garde en mémoire la balance avant le concert, une demi-heure « très cool », en privé avec la légende du rock. "Je me souviens de quelqu'un de très abordable, pas star du tout, qui descendait régulièrement de la scène pour aller chatouiller les techniciens".

A lire aujourd'hui mardi 12 janvier 2016 dans Presse Océan, l'interview de Gaëtan Chataigner :

Disparition. Le documentaire d'un Nantais sur David Bowie mardi sur France 4

Regardez ici le documentaire de Gaëtan Chataigner "L'homme cent visages ou le fantôme d'Hérouville" en direct sur France 4 TV pluzz.

Lire aussi sa nécrologie paru lundi 11 janvier 2016 :

Monde. Le chanteur David Bowie est mort


 

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.