Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Rezé La foule à l'heure au Chronographe

0 28.01.2017 18:51
  • Reportage photos PO-Nathalie Bourreau


  • Photo PO-Nathalie Bourreau


  • Photo PO-Nathalie Bourreau


  • Photo PO-Nathalie Bourreau


  • Photo PO-Nathalie Bourreau


  • Photo PO-Nathalie Bourreau


  • Photo PO-Nathalie Bourreau


  • Photo PO-Nathalie Bourreau


  • Photo PO-Nathalie Bourreau


  • Photo PO-Nathalie Bourreau


  • Photo PO-Nathalie Bourreau


  • Photo PO-Nathalie Bourreau


  • Photo PO-Nathalie Bourreau


  • Photo PO-Nathalie Bourreau


  • Photo PO-Nathalie Bourreau


  • Photo PO-Nathalie Bourreau


  • Photo PO-Nathalie Bourreau


  • Photo PO-Nathalie Bourreau


  • Photo PO-Nathalie Bourreau


"Merci d'avoir patienté plus de 2 000 ans", disait la pub pour le Chronographe. Les amateurs d'archéologie et autres curieux n'ont pas attendu… plus d'une journée : ils se sont déplacés en masse dès hier avec une jauge initiale dépassant les espérances les plus optimpistes, établie peu après 18 h à 1 700 visiteurs.

Il faut croire que l'histoire de Ratiatum, l'ancêtre de Rezé, et de Saint-Lupien, où se sont concentrées les fouilles qui ont donné vie à ce centre d'interprétation archéologique métropolitain (les vestiges d'une nécropole, exhumés près de la place Viarme, y sont aussi exposés), passionne les Rezéens commes les Nantais en général, qui peuvent encore profiter des nombreuses animations inaugurales ce dimanche de 14 h à 18 h, puis visiter le musée gratuitement jusqu'au 26 février.

A lire aussi ce dimanche 29 janvier dans les colonnes de Presse Océan, ou dans sa version numérique en cliquant sur ce lien.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.