Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Rezé La municipalité prépare une hausse des impôts locaux

6 20.02.2016 09:43
Gérard Allard (PS), maire de Rezé.

Gérard Allard (PS), maire de Rezé.

NATHALIE BOURREAU

Rezé augmentera ses impôts. Le maire Gérard Allard (PS) l’avait laissé entendre en février, en conseil municipal.  « C’est confirmé, reste à savoir les taux », glisse-t-on aujourd’hui. Quelles taxes augmenter ? À quel niveau ? Des discussions sont en cours. La mesure sera finalisée pour le conseil municipal du 25 mars.

Plus d'informations à lire ce samedi 20 février dans Presse Océan.

Téléchargez la version numérique de Presse Océan.

Commentaires (6)

I like this post
kaee yeess mar, 21/06/2016 - 10:26

There's always been a strange cognitive dissonance about ads on uniforms. Professional sports leagues have operated for decades under the creative fiction that advertising on uniforms is some sort of infringement on aesthetic purity NFL , a sentiment that's as laughable as the idea that college athletes don't deserve a share of the billions they generate. The truth, of course, is that every uniform already allows advertising in the form of the manufacturer's logo Up to 50 off low price jerseys . (You could argue that the uniforms themselves are advertisements for the NFL Shop, and vice versa, but that's going down a symbologic rabbit hole we can leave closed for now.)

Consider a few facts: most major sports already allow advertising on their uniforms. Soccer teams around the world, including the United States Arizona Cardinals Jersey , proudly sport the logos of their chief sponsors. NASCAR teams and drivers are so associated with their sponsors that fans often refuse to buy competitors' brands Carolina Panthers Jersey . Golfers have sport the logos of high-end companies on their shirts and bags as well as their visors. Most notably for the purposes of this discussion, most teams already allow ads on practice jerseys, as you can see from these photos from the last couple days:

Plus, NFL Europe (RIP) allowed ads on uniforms Denver Broncos Jersey , like you can see here with Kurt Warner:

Or here in a scrum:

NBA Commissioner Adam Silver estimated that ads on NBA uniforms could bring in $100 million a year. That's money that other New England Patriots Jersey leagues are simply leaving on the table. Consider the fact that NFL uniforms have far more space available for ads--you could show IMAX movies on some guys' shoulder pads--and the fact that regular-season Seattle Seahawks Jersey games outdraw the NBA Finals ratings-wise, and you're looking at far too much cash for the NFL to turn away too much longer.

It comes down to a simple proposition Green Bay Packers Jersey : are you really going to stop watching the NFL because 's sporting a Dunkin' Donuts patch on one shoulder? Of course not.

One key, of course, is matching the right sponsor with the right team. The NFL will have its say in advertiser selection Kansas City Chiefs Jersey , to avoid some Texas offramp strip club sponsoring the Cowboys or some Bay-area pawn shop hooking up with the Raiders. You'll be looking at multi-year agreements; this won't be like NASCAR, where advertisers can switch from week to week and certain unfortunate cars might run without ads at all Pittsburgh Steelers Jersey . Dozens of companies are willing to spend millions for 30 seconds of Super Bowl ad time; you think there won't be a line out the door to buy three hours' worth?

So, yes, ads are coming to Wholesale Jerseys 2016 uniforms. Maybe not next year, but soon, and for the rest of our viewing lives. At least we can take heart in the fact that we won't be watching, say, the Citibank Giants play the Coca-Cola Falcons. Yet.

Municipalité de gauche ou de droite = kifkif
Sd San dim, 21/02/2016 - 04:35

Le problème n'est pas que la municipalité soit de gauche ou de droite.. Une majorité de droite aurait été obligé d'augmenter les impôts de toute façon... ou de diminuer d'autres prestations dans un certain degré.
Le problème réside dans le remplacement de la Taxe Professionnelle par une cotisation de valeur ajoutée des entreprises qui a eu pour résultat un allégement de la pression fiscale locale pour les entreprises, mais pour les contribuable cela a été l'inverse.
En fait le président Sarkozy avait promis de réduire les impôts de tous les français. Il l'a fait... il a réduit les impôts sur le travail, mais d'une autre coté, les municipalités qui n'ont plus perçues la Taxe Professionnelle des entreprises, ont été obligé de répercuter cette baisse sur leurs contribuables.
En définitif, on a déshabillé Paul pour habiller Pierre....

Le problème n'est pas que la
Sd San dim, 21/02/2016 - 04:46

En réponse à gulma75 - Ville socialiste = harcelement fiscale

Le problème n'est pas que la municipalité soit de gauche ou de droite.. Une majorité de droite aurait été obligé d'augmenter les impôts de toute façon... ou de diminuer d'autres prestations dans un certain degré.
Le problème réside dans le remplacement de la Taxe Professionnelle par une cotisation de valeur ajoutée des entreprises qui a eu pour résultat un allégement de la pression fiscale locale pour les entreprises, mais pour les contribuable cela a été l'inverse.
En fait le président Sarkozy avait promis de réduire les impôts de tous les français. Il l'a fait... il a réduit les impôts sur le travail, mais d'une autre coté, les municipalités qui n'ont plus perçues la Taxe Professionnelle des entreprises, ont été obligé de répercuter cette baisse sur leurs contribuables.
En définitif, on a déshabillé Paul pour habiller Pierre....

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.