Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Rezé Le "monsieur du manège" prend son envol politique

1 21.08.2013 07:00
  • Photo : PO-Ludivine Laniepce

    A 46 ans, la carrière de Christophe Garcia prend un énième tournant.

  • Photo : PO-Marilyne Gautronneau

    "Vas-y brigand, tourne le volant !" : les mots bien connus des enfants et des parents dans la galerie commerciale Atout-Sud.

Après 11 ans de bons et loyaux services auprès des enfants, Christophe Garcia attend sa « rencontre politique ». En 2003, la fibre politique de ce petit-fils de réfugié espagnol est réveillée par une lecture, celle de Philippe Séguin. Une relation épistolaire de quatre ans se noue entre les deux hommes. « Je me suis beaucoup retrouvé en lui. Je suis d’accord avec son analyse, j’avais l’impression qu’il était passé à côté de son destin. »

En 2010, Christophe Garcia rédige un essai politique. « Je suis un gaulliste de gauche. Un gaulliste tout simplement. Dans mon essai, Pour un changement gaulliste, je regarde le monde actuel à travers les yeux de de Gaulle. Ce que je veux, dans sa suite, ce n’est pas me demander quel est l’intérêt pour les Français, mais quel est l’intérêt pour la France ? » Non encarté, Christophe Garcia est prêt à tout abandonner. Le manège est en vente, et il offrira ses derniers tours le 31 août. « Je ne veux pas entrer dans un parti politique. J’attends une rencontre politique, avec un personnage, un caractère. »

Le buzz

« Depuis près de 20 ans, les gouvernements qui se sont succédé à la tête de notre pays n’ont pas daigné honorer les engagements pris par la France auprès de ses alliés européens. » Ce n’est pas du de Gaulle, mais cela y ressemble et en a les accents ganrdiloquents. « L’appel du 7 janvier » a fait le buzz sur Internet en 2012. Et la vidéo est signée Christophe Garcia. Cette année-là, il voulait déjà mettre son « grain de sel » dans la campagne.

Il se disait prêt à poster d’autres vidéos, il ne l’a pas fait, mais garde l’ambition de « mettre les problèmes en perspective ». Sa démarche, qui imite celle du général de Gaulle, l’a conduit à l’écriture d’un essai, jamais publié à ce jour.

Plus d'informations dans l'édition de Presse Océan de ce mercredi 21 août.

Ludivine Laniepce

Commentaires (1)

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.