Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Rezé Les clients du bar-tabac déjouent le braquage

3 15.09.2013 19:15
Les braqueurs avaient jeté leur dévolu sur ce commerce de la rue Ernest-Sauvestre à Rezé.

Les braqueurs avaient jeté leur dévolu sur ce commerce de la rue Ernest-Sauvestre à Rezé.

Photo Presse Océan - RC

Ces clients-là ont fait preuve d'un sacré sang-froid. 13h30 ce dimanche quartier Ragon à Rezé, deux hommes encagoulés déboulent dans le bar-tabac le Relax.

Le duo annonce la couleur : "C'est un hold-up ! Face contre terre !" Et pour mieux se faire entendre, l'un des deux malfrats fait usage de l'arme qu'il tient à la main. Au moins trois détonations retentissent. Malgré le vent de panique qui les entourent, certains clients comprennent qu'il ne s'agit "que" d'un pistolet de défense qui fonctionne au gaz. Ils passent à l'offensive et sautent sur un des braqueurs pour le désarmer et le maîtriser avant de le livrer aux policiers à leur arrivée. Le complice a pu prendre la fuite.

Plus d'informations ce lundi 16 septembre dans les colonnes de Presse Océan.

Commentaires (3)

Pas de relaxe pour les braqueurs du "RELAX" - PO du 17 - p.7
JANE DOE mer, 18/09/2013 - 21:28

J'avais fait un commentaire le 17, mais surprise il a disparu et la photo n'est plus la même ! PO serait-il susceptible ?

"Tant mieux si le complice braqueur du tabac "Le Relax" a été coincé et bravo aux "habitués" accoudés au bar qui ont réagi avec sang-froid. PO n'en a pas pour autant perdu le nord en relatant ce hold-up raté ! Au premier plan une belle photo du support métallique rouge (je ne sais pas quel est le mot adequat) avec une Une de PO surmontée d'une Pub pour le Bingo !
Y'a pas d'mal à s'faire du bien !"

Bravo
Sam44 lun, 16/09/2013 - 10:27

Ces personnes ont eu un sang-froid impressionnant.
Le ras le bol devient général. C'est vérifiable de plus en plus partout. A défaut d'avoir les institutions avec nous, la riposte est de plus en plus visible. Mais gare à ne pas trop jouer les justiciers car, malheureusement, il y a des héros plein les cimetières.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.