Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Rezé Les familles roms du boulevard Schoelcher en sursis

0 15.02.2013 06:32
Rezé. Les familles roms du boulevard Schoelcher en sursis

Rezé. Les familles roms du boulevard Schoelcher en sursis

Photo PO JCJ

Les familles roms installées le long du boulevard Scholecher ont reçu la visite de la police mercredi matin.

Jeudi à la mi-journée, Jacques Vève, de l’association Ame Sam qui accompagne les familles roms depuis leur arrivée à Rezé, était sur le terrain des abattoirs pour faire le point.

"Elles ont reçu la visite de policiers mercredi matin et on leur a demandé de quitter le terrain avant lundi, explique Jacques Vève. Même si le délai du 15 janvier est largement dépassé, nous sommes surpris que les familles soient expulsées avant même d’avoir été informée des résultats du diagnostic mené en octobre."

Les bénévoles d’Ame Sam ont finalement appris dans la matinée d’hier que les familles auraient un maigre répit : "Une des trois familles nombreuses vivant sur le terrain sera relogée dans un appartement à Rezé. Mais nous ne savons pas laquelle, ni où elle sera relogée, regrette Jacques Vève. Et pour les autres familles ? Elle seront informées en début de semaine prochaine des possibilités offertes pour retourner en Roumanie. Elles ont gagné quelques jours de répit, mais elles vont devoir partir dans la semaine. Elles n’ont pas de solution."

 

Plus d'informations à lire ce vendredi dans Presse Océan.

 

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.