Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Insolite Les policiers jouent les braqueurs dans un bureau de tabac [vidéo]

0 15.12.2016 15:52
Voir la vidéo

Encore mieux que des mots, l'action.

Dans le cadre du plan anti hold-up traditionnellement mis en place en période de fêtes de fin d’année, les policiers de la sûreté départementale de Loire-Atlantique ont réalisé un faux braquage dans un bureau de tabac à Rezé, mercredi soir. Un travail de prévention insolite dont l’objectif est la sensibilisation des débitants de tabac, cibles potentielles des braqueurs.

Treize buralistes ont assisté à la « démonstration ». « Cette mise en situation permet d’analyser le comportement des victimes, de décrypter leurs réactions, bonnes ou mauvaises, mais aussi de les conseiller sur les bons gestes à adopter, explique Jean-Christophe Bertrand, le directeur départemental de la sécurité publique (DDSP). C’est aussi l’occasion d’attirer leur attention sur l’importance de la vidéoprotection qui est, à la fois, un moyen de dissuasion et une aide précieuse à l’enquête car elle complète le témoignage des victimes. Ce dernier est souvent lacunaire car les vols à main armée sont rapides et parfois violents et traumatisants. Dans ces situations, les victimes perdent 80 % de leurs capacités physiques et intellectuelles.»

Entre janvier et novembre 2016, le patron des policiers du département a déploré 9 vols à main armée. Contre 25 l’an dernier sur la même période.

Plus d'informations à lire vendredi 16 décembre dans Presse Océan

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.