Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Rezé Un groupe de familles roms visé par une procédure d'expulsion

2 31.07.2013 11:50
Les familles roms occupent une parcelle des anciens abattoirs de Rezé depuis le dimanche 30 juin.

Les familles roms occupent une parcelle des anciens abattoirs de Rezé depuis le dimanche 30 juin.

Ludivine Laniepce

« Parcelles cadastrées AL142-AL145-AL82 ». Les familles roms, installées aux anciens abattoirs de Rezé depuis le dimanche 30 juin, comparaissent jeudi matin devant le Tribunal de Grande Instance de Nantes. Ce groupe, composé d’une soixantaine de personnes, dont 20 enfants scolarisés, est assigné en référé sur demande de la mairie et du propriétaire du site, la société Voillet. Les Roms sont visés par une procédure d’expulsion pour avoir installé leurs 27 caravanes « sans droit ni titre ». Les plaignants pointent par ailleurs des problèmes de sécurité sur le site de la friche industrielle. Des travaux de dépollution et de démolition seront prévus le lundi 9 septembre. Ce groupe tourne en rond dans Rezé depuis 2010. C’est la deuxième fois qu’il occupe les anciens abattoirs (notre précédent article).


Plus d'informations dans l'édition de Presse Océan du jeudi 1er août.


Ludivine Laniepce

Commentaires (2)

la loi est la meme pour tous !!!!......
fazebuke ven, 02/08/2013 - 19:17

En réponse à chandouvr - ras le bol

ce site avait ete bloqué , ils se sont a nouveau installés ; les gens du voyage (francais ) sont expulsés rapidement lorsqu ils penetrent dans un terrain privé , alors qu attend t on pour deloger les roms (procedures ? ah oui j oubliais les associations les appuie et donc les encourage .... a rien comprendre dans ce pays ,ecoeurant

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.