Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Saint-Etienne-de-Montluc Un piéton mortellement percuté par un train

2 10.11.2015 19:30
L'accident provoque d'importantes perturbations sur le réseau SNCF.

L'accident provoque d'importantes perturbations sur le réseau SNCF.

Photo Presse Océan

Un train express régional a percuté un piéton ce mardi 10 novembre 2015 à Saint-Etienne-de-Montluc. L'accident s'est produit à 18h30, non loin d'un passage à niveau. La victime est décédée.

Le train impliqué est actuellement stoppé sur la voie. Il transporte environ 400 personnes.

La circulation ferroviaire est entièrement suspendue sur les lignes Nantes/Redon/Le Croisic. Elle ne pourra reprendre qu'après les constatations d'usage des gendarmes.

Les TGV en partance de Saint-Nazaire vont être détournés par Rennes.

Plus d'informations à lire mercredi 11 novembre 2015 dans Presse Océan ou nos éditions en ligne

Commentaires (2)

Quelle tristesse....
paulecomte75 jeu, 12/11/2015 - 16:24

Paix à son âme. J'ignore quelles sont les raisons de cet accident mais bravo aux passagers du train qui sont restés respectueux durant toute l'intervention des secours.

Si quelqu'un connait sa famille ici, n'hésitez pas à lui transmettre les coordonnées de Me Jehanne Collard. C'est une spécialiste des accidents de la vie et son engagement en faveur des victimes n'est plus à prouver.

Saint-Etienne-de-Montluc Un piéton mortellement percuté par un t
jmpzt mer, 11/11/2015 - 02:16

J'étais dans le train ... l'attitude des passagers a été exemplaire, en tout cas pour ce qui concerne ce que j'ai vu autour de moi, bien que nous ayons été plongés dans le noir entre 18h25 heure du choc et 22h 05 heure du passage dans le train de "secours", pas d'énervement, pas de panique, pas de comportements déplacés une patience exemplaire. C'est certainement du au fait, qu'à cette heure ci, se sont majoritairement des usagés habitués qui empruntent ce train ils on pu rassurer les utilisateurs occasionnels.
Côté SNCF, un personnel de bord débordé par les événements, pas formé à ce genre de situations, le stress des annonces était assez comique malgré le drame, selon l’hôtesse unique elle n'avait pas d'informations puis les informations ont été diffusées au fil du temps jusqu'au moment ou on nous a annoncé le train de secours dans 1/4 d'heure qui est finalement arrivé au bout d'une heure et puis nous avons été "transvasés" d'un train à un autre et en arrivant à St Naz on nous a souhaité "bonne nuit" avec un retard "très important"
Juste 5 heures de retard, qui est sans doute à 20 % causé par le pauvre hère qui finit sous le train et 80% par une organisation d'une autre époque, celle du chemin de fer, lorsque les 4 lettres s’entrelaçaient dans une inextricable complexité qui ne s'est pas simplifiée par un nouveau logo.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.