Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Saint-Herblain Ivre, le conducteur tente d'échapper aux policiers

0 05.03.2016 15:38
Les policiers ont utilisé leur "stop stick", sorte de herse portative.

Les policiers ont utilisé leur "stop stick", sorte de herse portative.

Photo archives Presse Océan - Olivier Lanrivain

Le conducteur de 22 ans a refusé de s'arrêter au contrôle. Son véhicule a été stoppé par une herse.

Il croyait pouvoir échapper aux deux patrouilles de police venues le stopper. C'était sans compter sur le matériel et l'habilité des fonctionnaires. Au passage de la Peugeot 206 blanche, l'un d'eux a jeté son stop stick sous les roues du véhicule. Au contact de cette sorte de herse portative, les pneus ont l'avantage de se dégonfler et de ne pas éclater. « Cela évite les risques de perte de contrôle », commente un proche de l'enquête.

Le dispositif a parfaitement rempli son rôle, dans la nuit de vendredi à samedi, vers 4 h 15 du matin, du côté de la rue Konrad-Adenauer à Saint-Herblain. Le fuyard a dû abandonner sa voiture : impossible d'aller plus loin avec deux pneumatiques crevés. Les policiers l'ont retrouvé à proximité. « Il tentait de se dissimuler », explique-t-on dans les couloirs de l'hôtel de police où le chauffard a fini la nuit en cellule de dégrisement. Et pour cause : il circulait avec 1,70 g d'alcool dans le sang.

L'enquête est confiée à la brigade des accidents et des délits routiers (BADR).

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.