Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Saint-Nazaire: des anti-aéroport soutiennent les agriculteurs de Bellevue

1 20.02.2013 11:00
Les agriculteurs soutenus par une centaine de personnes.

Les agriculteurs soutenus par une centaine de personnes.

Nicolas Aufauvre

La société AGO, concessionnaire du futur aéroport a assigné devant le tribunal d'instance de Saint-Nazaire dix agriculteurs occupant actuellement la ferme de Bellevue, à Notre-Dame-des Landes. L'audience s'est tenue ce mercredi matin. Une centaine de militants anti aéroport étaient présents pour soutenir les agriculteurs.

Cette ferme, propriété de l'Etat est mise à disposition d'AGO. Cette dernière demande son évacuation. Car depuis trois semaines, des agriculteurs ont décidé de retravailler la terre. L'avocat des agriculteurs, Etienne Boittin,  estime que ce n'est pas à AGO de "saisir le tribunal, mais à l'Etat". Il souligne également que "la ferme n'est pas insalubre" et "qu'il y a aucune urgence à libérer le terrain."

L'affaire a été mise en délibéré au jeudi 28 février.

Plus d'informations dans votre édition de Presse Océan du jeudi 21 février 2013.

 

Commentaires (1)

Le bon-sens contre l'argent!
humbolthubert jeu, 21/02/2013 - 15:27

Chaque jour des petits paysans mettent la clé sous la porte étranglés par leur mode productiviste, leurs dettes et la concurence déloyale des grosses exploitations et grande distribution, des héros réinstallent des agriculteurs! Al'heure où nos cours d'eau, nos sols, notre alimentation sont saturés de pesticides, des gens responsables montrent qu'une autre agriculture est possible.De même la terre agricole devrait être sanctuarisée contre l'appétit des bétonneurs, c'est une course contre la montre; est-ce que VINCI AGO nous nourrira? Tout le monde connaît la réponse c'est NON! La situation planétaire est critique, les choses sont en train de nous échapper, nous allons bientôt payer le prix de notre égoisme borné!
Vous citoyens qui allez subir les conséquences de cette crise climatique, écologique et alimentaire, allez-vous acceptez de payer pour l'avidité de quelquesuns, êtes vous prêts à subir les conséquences dramatiques de l'inaction et de la soumission?Il est l'heure de réagir, de réfléchir de rejoindre ceux qui luttent pour le bien de la communauté, en clair d'avoir du bon-sens!

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.