Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Saint-Nazaire L’entreprise Rabas défend sa nouvelle usine de peinture à Méan

1 26.10.2015 19:45
Jean-Pierre Rabas et son fils Antonin dans la future usine qui ouvre en juin.

Jean-Pierre Rabas et son fils Antonin dans la future usine qui ouvre en juin.

Laurent Huou

Une polémique est née avec le projet de Rabas d’ouvrir une usine de traitement de peinture à Méan. Les riverains du futur site s'inquiètent de cette implantation
Dépité. Jean-Pierre Rabas, le patron de la société éponyme l’avoue : il ne comprend pas la polémique qui entoure l’installation de son entreprise Rabas Protect, usine de traitement de peinture, rue de Trignac, à Méan. « Mon père est né rue de Trignac, je vis à Penhoët et mon fils va travailler quotidiennement dans cette nouvelle usine ; alors vous croyez que je vais m’amuser à jouer avec le feu ».
Ce projet d’un investissement de 4,5 M€ doit répondre à un nouveau contrat avec Airbus, son donneur d’ordres, qui s’est engagé sur 5 ans. « Cette visibilité m’a permis d’investir et de permettre la création d’une cinquantaine d’emplois sur 5 ans ».

Lire la suite dans nos éditons de mardi

Commentaires (1)

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.