Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Saint-Nazaire La lettre d'intention signée aujourd'hui pour les paquebots

2 20.03.2014 12:37
La première tôle du paquebot Oasis pour la Royal Caribean international avait été découpée le 23 septembre 2013.

La première tôle du paquebot Oasis pour la Royal Caribean international avait été découpée le 23 septembre 2013.

Archives PO/OLIVIER LANRIVAIN

Erminio Eschena, directeur général de MSC Croisières pour la France, la Belgique et le Luxembourg confirme ce que Presse Océan annonce ce matin dans ses pages. "Nous signons ce jeudi une lettre d'intention pour une commande de deux prototypes représentant une enveloppe d'investissement de 1,5 millliard d'euros, en posant une option pour deux autres prototypes de la même série, ce qui doublerait la somme, à 3 milliards d'euros. (...) Les deux paquebots vont représenter 16 millions d'heures de travail pour les chantiers", a déclaré le directeur à l'AFP.

La signature a eu lieu ce matin à 11 h à Saint-Germain des Prés.  Ces paquebots de type Oasis auront une longueur maximale de 315 mètres, pour 43 mètres de large, et pourront accueillir 5 700 passagers et 1 700 membres d'équipage, avec à son bord 2 250 cabines. "Ces bateaux d'une nouvelle génération figureront parmi les plus grands du monde en termes de capacité. Ce sera même les plus grands jamais construits par un armateur européen", a dit le DG France de l'armateur. "Ils pourront être accueillis dans tous les ports du monde, par tous les temps, quelle que soit la saison. Ce qui est une grande nouveauté pour des bateaux de grande capacité comme ceux-là", a-t-il ajouté.

Presse Océan avec l'AFP


Plus d'informations ce jeudi 20 mars dans Presse Océan

 

Commentaires (2)

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.