Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Saint-Nazaire La Maison des écrivains et traducteurs au cœur d’une polémique

2 22.09.2014 19:02
Patrick Bonnet et Patrick Deville defendent leur bilan

Patrick Bonnet et Patrick Deville defendent leur bilan

Laurent Huou

L’UMP et le FN s’interrogent sur l’opportunité d’allouer 176 000 € de subventions municipales à la Maison des écrivains étrangers et des traducteurs et s’interrogeant sur les retombées pour les Nazairiens. Patrick Bonnet et Patrick Deville, président et directeur de la Meet, défendent le bilan de l’association et affirment que cette maison littéraire participe au rayonnement de Saint-Nazaire.

Plus d’informations ce mardi dans Presse Océan

Commentaires (2)

L'ignorance c'est pas plus mal des fois
blanc81-ludo mar, 23/09/2014 - 19:23

Leur culture CA coutent cher
Vous inquietez pas pour eux ils iront voir ailleurs.
Cet argent servira à autre chose.
Aujourd'hui, tout le monde se revendique artiste et mon fils de 6 ans est picasso. On sait bien qu'ils représentent une partie de l'électorat socialiste, pour une fois des partis réfléchissent s'y opposent et résistent ce n'est pas plus mal.
Notre région pullulent d'associations qui ne servent à rien où l'argent du contribuable est dilappidé. Ils en existent 2 ou 3 fois plus que dans les autres régions, merci les bobos.
Elles sont opaques, très sectaire, et pas ouverte à tout le monde; il faudrait les examiner de plus près et procédé à un tri.
Trop, trop d'argent pour rien.
Pour ma part je suis autodidacte, ils voudraient nous faire croire...... vaut mieux faire ses recherches seuls et sans influence bidon ou mystique.

La M.E.T
observateur44 mar, 23/09/2014 - 15:21

est un exemple d'institution associative qui remplit le rôle non tenu par les maisons d'édition qui ne s'intéressent qu'à leurs poulains. La M.E.T accueille à Saint Nazaire,en résidence, des écrivains étrangers et surtout, elle met en valeur les traducteurs, souvent oubliés dans les prix que l'on décerne généreusement aux auteurs étrangers alors que le travail de traduction est absolument essentiel. La M.E.T est sans doute trop originale dans son concept ce qui peut expliquer que les élus nazériens de l'UMP et du FN lui fassent la chasse.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.