Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Saint-Nazaire La suspension du ferry au gaz de STX suscite des réactions

0 14.10.2014 19:28
Le ferry au gaz de Brittany Ferries reste pour l'heure à l'état de projet.

Le ferry au gaz de Brittany Ferries reste pour l'heure à l'état de projet.

Image STX

La marche arrière de Brittany Ferries sur le volet GNL de son plan de transition écologique incluant le ferry au gaz commandé à STX suscite de nombreuses réactions politiques et syndicales. Et les regards se tournent vers l’Etat.
Christophe Clergeau vice-président du conseil régional et David Samzun président de la Carene en appellent au gouvernement. Ce dernier estime que « cette décision prive STX France d’une occasion de démontrer un savoir-faire unique en adéquation totale avec les attentes du marché ».
Christophe Clergeau évoque une « belle occasion, perdue pour de mauvaises raisons ». « Les chantiers STX de Saint Nazaire se trouvent privés d’une commande emblématique pour des raisons qui leur échappent et s’avèrent complètement étrangères à leur offre technologique et commerciale ».
Pour Marie-Odile Bouillé, députée PS : « c’est une mauvaise nouvelle pour STX même si elle met un terme aux atermoiements de l’actionnaire de la Brittany Ferry, la SICA Saint-Pol de Léon, qui depuis l’échéance de la lettre d’intention de commande en juin, soufflait le chaud et le froid sur ses intentions, plaçant STX dans une situation embarrassante ».
Christophe Priou, député UMP : « C’est une déception car c’était l’occasion pour le chantier de prendre un créneau supplémentaire. Pour les aides, je pense qu’elles pouvaient se justifier sur le plan technologique ou les économies d’énergie ».Sur le front syndical, FO estime qu’il est de « la responsabilité » de l’Etat d’intervenir. De son côté, la CFDT souligne que « la transition énergétique et le recours a des énergies plus propres ne devraient pas être de simples discours. Il faut aussi, derrière, des actes forts et ce projet en était un ».

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.