Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Saint-Nazaire L'accueil des croisiéristes à le vent en poupe

0 09.11.2015 19:54
Patrice Bulting veut développer l'accueil des passagers en escale.

Patrice Bulting veut développer l'accueil des passagers en escale.

S.Le Hesran

Patrice Bulting, adjoint au Tourisme, orchestre l’accueil des paquebots et de leurs passagers. Un marché compliqué mais avec du potentiel.
Presse Océan : L’accueil du paquebot anglais « Saga Pearl » hier est le dernier de l’année ?
Patrice Bulting :« Oui et il s’agit de la neuvième escale pour cette année 2015 : 4 à Montoir-de-Bretagne, une à St-Nazaire et 4 à Nantes. Ce qui fait 9 000 visiteurs, dont 6 000 visiteurs pour St-Nazaire. C’est une progression fulgurante puisqu’en 2014 nous avions accueilli seulement trois bateaux et treize sont déjà prévus pour 2016. »
Qui sont ces croisiéristes ?
« Des Allemands, des Anglais, des Américains. »
Pourquoi font-ils désormais escale ici ?
« Pour plusieurs raisons. D’abord parce qu’il y a moins d’escales dans les pays de la Méditerranée à cause des événements. Le marché des croisières a donc redessiné sa carte littorale. Par ailleurs, nous travaillons avec des nouveaux armateurs comme Aida Cruise, Saga Cruise ou V Ships Leisure qui cherchaient de nouvelles propositions et la région a de beaux atouts touristiques. »
Quelle clientèle voulez-vous capter ?
« Sur ces navires les croisiéristes achètent des excursions. Ceux qui nous intéressent plus particulièrement sont ceux qui, justement, n’en prennent pas et profitent de leur journée pour débarquer et visiter la ville.... »

Lire la suite dans nos éditions du mardi 10 novembre

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.