Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Saint-Nazaire Le Gwenn-ha-Du en débat au conseil municipal

3 14.04.2014 06:31
Franck Labarre

Franck Labarre

David Samzun le nouveau maire de Saint-Nazaire a annoncé, vendredi soir, lors du Conseil municipal, l’ouverture d’une consultation sur la question bretonne. Cette décision fait suite à la demande des proches de Damien Perrotin, militant breton et décédé entre les deux tours des municipales, de maintenir le Gwenn-ha-Du en haut d’un des mâts de l’Hôtel de ville.
Plus d’informations ce lundi dans Presse Océan

Commentaires (3)

Extreme
pujol.mathieu mer, 16/04/2014 - 13:22

@onlybaby44

Vous êtes me semble t'il un peu extrême dans vos propos car le drapeau Breton flottait à la mairie de Saint Nazaire avant l'arrivée de Joel Batteux. Donc on respire un grand coup ce n'est qu'un bout de tissu. Le gwen a du n'est pas plus problématique que le drapeau des Pays de la Loire qui va certainement disparaître d'ici peu.

Juste un peu en avance
breslau54 lun, 14/04/2014 - 07:26

En faisant flotter le drapeau breton devant la mairie, le conseil municipal de Saint-Nazaire ne ferait que prendre un peu d'avance sur le calendrier, le retour de la Loire-Atlantique étant prévu dans le cadre de la réforme territoriale.
Ces derniers jours, les télévisons, radios et autres journaux nationaux ont mis en avant la carte "secrète" du gouvernement, pas si secrète que cela.

http://www.challenges.fr/economie/20140411.CHA2681/regions-la-carte-secr...

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.