Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Saint-Nazaire Le vélo couché séduit de plus en plus d'adeptes.

2 21.07.2013 05:18
Francis Hermouët est un amateur de tricycle couché et parcourt près de 1 000 km par an.

Francis Hermouët est un amateur de tricycle couché et parcourt près de 1 000 km par an.

Emilie Roze

 

Francis Hermouët est un amateur de tricycle couché. Dossier incliné, appuie-tête en mousse, pédales en avant, deux manettes de direction sur la droite et la gauche, le vélo couché en impose.

Cet ancien chauffeur routier a découvert ce véhicule aux allures particulières en 2010. « J’en ai vu un me doubler en voiture. Le jour d’après, j’ai dit à ma femme : « J’en veux un ! » ». 

Et il n’a pas fallu longtemps à Francis pour se dégoter un de ces engins. « Le vélo couché c’est un moyen de profiter des paysages de notre région sans avoir besoin d’une bonne condition physique. »

 

Plus d'informations dans votre édition de Presse Océan ce dimanche 21 juillet

 

Commentaires (2)

Sport de fainéant...
Kryssian Wigbhert dim, 21/07/2013 - 11:06

Le cyclisme était déjà classé "sport de fainéant" parce qu'il se pratiquait assis, il va maintenant passer "sport de super fainéant" comme la natation puisqu'il se pratique couché.
J'adore ces deux sports...

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.