Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Saint-Nazaire Les problèmes de voisinage pris en charge par Silène

2 14.02.2013 07:55
Saint-Nazaire. Les problèmes de voisinage pris en charge par Silène

Benoît Delliaux, directeur clientèle et de proximité, favorable au réglement des différends à l’amiable.

OLIVIER LANRIVAIN

Le mal-être d’une résidente de Calao au Petit-Maroc met le doigt sur le traitement des différends entre voisins.

Exemple parmi d’autres, une habitante d’un logement social s’est plainte auprès du bailleur social Silène de nuisances sonores.

La dame (locataire Silène depuis 37 ans) a emménagé en avril 2009 dans un appartement de type 2 au Calao, un immeuble récent aux normes d’isolation phonique de qualité supérieure, comparées à l’habitat ancien.

À l’étage supérieur, se trouvent des familles avec enfants dans deux Types 4. Le fils qui a écrit à l’organisme, explique que sa mère est « au bord d’un malaise, avec de la tension et en pleurs ; elle me répète ne plus supporter le bruit incessant de ses voisins du dessus. Les enfants courent, crient, font du roller et tapent sur les murs ».

La résidente sort de l’hôpital après une lourde opération. Le fils aimerait que le bailleur social trouve une solution. Du côté de Silène, tous les dossiers de ce genre sont étudiés. 

« De façon générale, nous accompagnons les locataires ». La rencontre avec l’auteur supposé des faits et la victime « permet à l’organisme de se faire son propre jugement ». Elle peut être suivie « d’une lettre de rappel, exigeant l’arrêt des troubles ».

Dans le cas présent, Silène est retourné hier matin au domicile de la locataire, pour tenter de trouver une sortie de crise. Et pourquoi pas, étudier une demande de mutation.

Les difficultés de cohabitation peuvent aller jusqu’à la procédure en contentieux.

Commentaires (2)

silene règle les problèmes de voisinage
promesse (non vérifié) dim, 03/03/2013 - 16:57

La sté HLM Silène n'oublie pas d'augmenter les loyers mais ne prend en compte les conflits de voisinage qu'en cas très grave. Il est bien dommage d'en arriver à des mésententes entre voisins pour des constructions d'immeubles récents qui ne sont pas faites pour le confort des occupants mais "caser" des familles aux revenus modestes avec l'originalité des architectes et promoteur à moindre coût .Pourquoi installer de grands appartements au dernier étage et les petits dessous?Où est la logique ? Les normes d'isolation phonique "de qualité supérieure" n'y sont pas : il faut y habiter pour s'en rendre compte. Il faut augmenter la qualité des matériaux isolants du bruit car on ne peut malheureusement changer l'éducation de certaines familles nombreuses.Solution de sortie crise en proposant une demande de mutation d'appartement alors qu'il n'y aurait pas d'appartements convenables de libre: c'est radical mais ne solutionne pas le problème pour les successeurs.

Silène règle les conflits de voisinage? MDR!!!
magic0431 mar, 26/02/2013 - 00:29

Je viens de m'inscrire pour pouvoir réagir à cet article car j'ai bien rit, jaune, très jaune...Si nous avons fait un point d'honneur (car c'est bien d'honneur ET de respect qu'il s'agit, du moins pour nous) à ne plus faire partie des locataires de Silène, c'est bien parce que personne dans cette structure n'a été en mesure de régler le problème de voisinage dont nous et six autres logements étions victimes...Entre les beuveries du couple parental, les violences commises pendant ces soirées, en présence des enfants, parfois pas que les leurs, les vols, les insultes, les immondices diverse, les boîtes aux lettres ouvertes et des courriers brûlés par les enfants de ce charmant couple et leurs copains,les pisse et les crottes parfois pas seulement animales, les "vomis" de sang, les insultes permanentes, les nombreuses mains courantes car les "gardiens de la paix" ne voulaient pas prendre les plaintes, les pétitions, la peur pour nos enfants qu'ils aillent simplement jouer devant chez nous (où est le mal, hein?),etc...
J'ai trouvé l'article insultant car rien n'a été fait pour que cesse cette situation et je sais que BEAUCOUP de locataires Silène sont confrontés, au quotidien, aux mêmes situations que nous l'avons été.
Silène était au courant dès le début et n'a jamais rien fait, si ce n'est convoquer, quel grand mot, on est mdr comme on dit!
Convoquer et attendre...Quatre déménagements parmi les locataires, rien qu'à cause des fauteurs de troubles...
Nous sommes dans une maison où nous avons redécouvert ce qu'était le calme, la propreté, le respect du voisinage, etc...ET CE N'EST PAS GRACE à Silène!!!
Voilà, c'était mon seul et unique coup de gueule sur ce site, j'espère que cetains me liront, et je ne veux pas paraître insultante, je comprend les soucis que peut ressentir la locataire dans l'aticle, mais quand il y a pire, tellement pire, Silène ferait mieux de ne pas faire sa pub sur ce cas de figure car à mes yeux, et à celui de beaucoup d'autres qui souffrent tellement plus et qui vivent la peur au ventre quotidiennement, elle ne fait tellement rien...

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.