Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Saint-Nazaire Le suspect mis en examen pour "homicide volontaire"

0 10.04.2014 17:18
Le jeune homme vient d'être mis en examen au palais de justice de Nantes

Le jeune homme vient d'être mis en examen au palais de justice de Nantes

Photo PO

Il vient d'être mis en examen, ce jeudi, à Nantes pour "homicide volontaire en vue de la préparation d'un délit".

Le suspect interpellé mardi par la Sûreté de Saint-Nazaire a avoué avoir tué et étranglé Jeannine Boury, chez elle, allée des Mimosas.

Ce jeune homme de 23 ans, sans emploi et sans domicile, avait semble-t-il déjà croisé la victime, dans le supermarché voisin, où il faisait la manche.

Il serait déjà allé sonner chez cette octogénaire, connue pour être une "femme sociable et généreuse" avant le drame.

Le 27 mars, le jeune homme serait revenu, pour lui demander de l'argent, selon un proche du dossier.

On ignore encore comment les choses se sont déroulées précisément ensuite. "Le scénario précis de la soirée reste confus", indiquait le parquet de Nantes, ce jeudi. Le jeune homme ne serait pas capable d'être précis, à cause de l'alcool qu'il avait bu ce soir-là.

Parfaitement inconnu de la Justice jusqu'à présent, il est maintenant attendu chez le juge des libertés et de la détention. Le parquet a demandé son placement en détention provisoire.

Toutes les informations sur cette affaire sont dans Presse Océan du vendredi 11 avril.

Sur le même sujet :

Saint-Nazaire Le suspect a avoué avoir commis le meurtre de l'octogénaire

Saint-Nazaire Meurtre d’une octogénaire : un suspect interpellé

Saint-Nazaire L'octogénaire a été victime d'un meurtre

Saint-Nazaire "Mort aux caractéristiques suspectes" à La Trébale

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.