Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Saint-Nazaire Navires fluviaux : le ministre confirme l'évolution réglementaire

2 05.06.2013 15:22
Lors de sa venue à Saint-Nazaire, le ministre (ici aux côtés d'Arnaud Montebourg) s'était engagé à s'impliquer sur ce dossier.

Lors de sa venue à Saint-Nazaire, le ministre (ici aux côtés d'Arnaud Montebourg) s'était engagé à s'impliquer sur ce dossier.

PO-NB

Dans un communiqué, le ministre des Transports Frédéric Cuvillier confirme l’évolution de la réglementation parisienne concernant la navigation sur la Seine. Elle permettra d’autoriser la navigation aux navires de plus de 135 m jusqu’au cœur de Paris, quai de Grenelle au pied de la Tour Eiffel. Une avancée nécessaire pour permettre la commande de cinq navires fluviaux envisagée par l’armateur norvégien Viking River Cruises auprès du groupement d’entreprises Néopolia associé au chantier STX. Rien n’est actuellement signé. « La construction envisagée de cinq paquebots fluviaux de 135 mètres consacre l'excellent travail des chantiers navals de Saint-Nazaire et des entreprises qui œuvrent à l'aménagement des navires », explique le ministre dans un communiqué. « Cette commande potentielle, qui était bloquée par des freins réglementaires, si elle est confirmée, apportera de l'emploi pour plus de 250 personnes pendant 3 ans […] Par ailleurs ce projet va accroître l'attractivité de l'axe Seine, du Havre jusqu'à Paris, pour le tourisme fluvial. C'est une avancée concrète pour le développement industriel et économique ».

Commentaires (2)

Et la Loire ?
Mike_ mer, 05/06/2013 - 17:30

A quand des travaux sur la Loire pour la rendre navigable aux bateaux de tourisme jusqu'à Angers, au pied du château ? Ce serait autre chose que de passer son temps à rétrécir les rues de Nantes et à empêcher les automobilistes d'y accéder !

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.