Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Saint-Nazaire Un appel à aboyer ce soir

4 26.05.2014 15:10
Durant deux heures une quarantaine de personnes à aboyé contre le FN

Durant deux heures une quarantaine de personnes à aboyé contre le FN

Laurent Huou

L'artiste plasticien Olivier de Sagazan avait aboyé durant huit heures devant un bureau de vote nazairien lors des élections municipales. Après les résultats d'hier soir, l'artiste ne digère pas le score de 25% du Front National. Aussi il a appelé tous ceux qui le souhaitent "à venir aboyer au pied de la bse sous…Marine de Saint-Nazaire" ce lundi soir de 18h à 20 h. Pourquoi aboyer ? C'est selon Olivier de Sagazan "le geste le plus absurde et adésespéré pour un humain, synonyme de la régression, à l'image de ces élections européennes".
Plus d'informations ce mardi dans Presse océan

 

Commentaires (4)

Un appel à aboyer ce soir
jodetrefia mer, 28/05/2014 - 08:29

Bonjour

Voilà la deuxième fois que cet "artiste" se fait connaître pour avoir aboyé.

Par contre il est complètement inconnu dans l'exercice de son travail. c'est vrai avec des médias qu'ils veulent faire le buzz en permanence il est plus facile d'aboyer que de travailler et pour se faire connaître. Je ne vote pas FN, mais ce Monsieur sait il ce que démocratie veut dire ? A t il essayer de comprendre pourquoi les citoyens on voté FN.

En plus d'être plasticien, je crois qu'il est aussi comédien et bénéficie ainsi de la particularité de l'indemnisation chômage des intermittents du spectacle.

J.M

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.