Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Saint-Nazaire Un restaurant dans un vieux bus anglais

1 17.05.2014 19:38
Le bus anglais d’Erwann Belliot a 50 ans : il ne prend plus de passagers, seulement des convives.

Le bus anglais d’Erwann Belliot a 50 ans : il ne prend plus de passagers, seulement des convives.

PO-MC

Déjeuner au deuxième étage d’un bus anglais c’est possible du lundi au vendredi à Gavy. Red connection Restaurant rend hommage à la cuisine britannique en proposant tous les midis du fish and chips (poisson pané et frites) et des cornish pasties (chaussons fourrés avec une préparation faite de bœuf, pomme de terre, lardons, champignons, oignons et Worcester sauce).  « Le cornish pasty, c’est un plat de mineur. Je suis allé en Angleterre apprendre cette cuisine », explique Erwann Belliot, qui a lancé ce restaurant itinérant qui fait désormais partie de la famille des « food trucks ».

Rencontre à bord de ce curieux restaurant dans Presse Océan ce dimanche, téléchargeable en cliquant ici

Commentaires (1)

Une idée plutôt originale
loulouthe lun, 25/08/2014 - 11:04

Voilà une idée originale ! Ca plait bien au gens en général ce genre de restauration un peu atypique. Il suffit juste d'adapter la cuisine britannique au gout des français, un peu de bonne humeur et hop la cuisine va être adoptée par tous. Ca me fait penser à Traiteur des Garrigues sur Béziers (voir ici) qui proposaient également une cuisine un peu décalée comme ca. Tant que l'idée est originale, sans trop être loufoque, et que la cuisine est bonne il n'y a pas de raison que cela ne plaise pas. Il faut apporter une cuisine que les gens n'ont pas l'habitude de manger ailleurs, sont trop changer et déranger les goûts.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.