Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Saint-Nazaire Une oeuvre est détruite, des riverains la remplacent

0 10.08.2016 18:24
Grâce à une vieille bouée et à un peu d'huile de coude, la cloche du rocher du Lion retentit de nouveau. Mathias Hubert

Grâce à une vieille bouée et à un peu d'huile de coude, la cloche du rocher du Lion retentit de nouveau. Mathias Hubert

La cloche de l’îlot de la Rougeole a été entièrement détruite. C’était sans compter sur Michel et ses acolytes.

ls l’aimaient bien, cette cloche. La trouvaient esthétique et avaient même assisté à son installation en mai dernier sur la plage de Kerlédé, dans le cadre de la manifestation culturelle « Voyage à Nantes ».
Alors le coup a été rude pour Michel, Jean-Claude et Gabriel quand ils l’ont vue, petit à petit, lentement mais sûrement, se faire vandaliser. « Les voyous ont mis un mois à la casser. Chaque jour, ils en brisaient un nouveau morceau, témoigne Gabriel. C’est du vandalisme bête et méchant, de la destruction gratuite. » Le dernier bout de la cloche a été mis à terre en début de semaine. À marée basse, on évite les morceaux de terre cuite éparpillés sur les rochers. Pas le temps de niaiser, les trois compères décident d’agir. Sous l’impulsion de Michel Rionnet, qui habite sur le chemin côtier. C’est lui le bricoleur de la bande et son garage regorge de trésors rejetés par les vagues.

Plus d'infos dans notre édition du 11 août

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.