Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Saint-Nazaire Une pêcherie à louer le temps d'une marée

0 15.08.2014 17:58
N. Dahéron

Jérôme Legoux a entièrement refait sa pêcherie à neuf

Nicolas Daheron

Le Trignacais Jérôme Legoux a eu un « véritable coup de cœur », qu’il tient désormais à partager. C’est son "petit bout du monde à lui". À peine 9 m2 perchés sur l’eau au bout d’une passerelle avec une vue imprenable sur l'estuaire. Cette pêcherie, Jérôme Legoux, consultant, ingénieur de formation, l’a achetée il y a un an, sitôt après avoir quitté la Touraine pour s’installer à Trignac. "Je voulais quelque chose face à la mer et ça c'est unique ", explique t-il.
Une annonce piochée sur un site d'annonces en ligne a permis de convertir le rêve en réalité. Mais l’homme voulait faire "quelque chose de réglo", qui s’intègre parfaitement dans ce site, face à l’estuaire. La vieille pêcherie a été démontée.  Et la nouvelle, il l’a entièrement construite avec ses mains, de la structure en aluminium à la passerelle en bois. « Il a fallu couler 600 kg d’un béton spécial pour chaque pied », raconte Jérôme Legoux. « Un béton spécial, à prise rapide pour la marée ». La structure a, dans un premier temps, été montée dans son jardin avant d’être installée à son emplacement définitif début juillet. « Cela m’a pris environ un mois pour le montage ». Sa pêcherie est depuis quelques jours ouverte à la location le temps d'une marée...

Reportage au coeur de cette pêcherie à lire samedi dans Presse Océan (éditions numériques en cliquant ici)

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.