Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Saint-Sébastien L'opposition réclame une enquête

1 18.01.2016 19:53
Les élus d'opposition, menés par le socialiste Michel Caillaud(au centre) réclament une enquête plus approfondie.

Les élus d'opposition, menés par le socialiste Michel Caillaud(au centre) réclament une enquête plus approfondie.

L'opposition sébastiennaise réclame une enquête et des démissions, après un rapport de la chambre régionale des comptes.

Nous espérons que la justice va s'emparer du dossier ». Trois semaines après la présentation en conseil municipal du rapport de la Chambre régionale des comptes sur les finances de la ville de Saint-Sébastien entre 2009 et fin 2013, l'opposition revient à la charge. 

Les élus d'opposition soulignent l'opacité de l'utilisation des véhicules municipaux et des frais de carburant : « De nombreux frais ne sont ni justifiés, ni reliés à un utilisateur. Le directeur de cabinet du maire, Benoît Kerrain et l'ancien premier adjoint Yves Aumon (UDI), cités dans le rapport, ont remboursé une partie des dépenses qu'ils ont reconnues. Soit. Mais le premier est toujours en poste et le deuxième est toujours conseiller municipal. Yves Aumon vient d'être nommé à la présidence de la commission d'appel d'offres ! Leur démission s'impose. »

Quand on le questionne sur ces démissions réclamées, Joël Guerriau (UDI), maire de Saint-Sébastien, balaie ces arguments : « Nous avons mis en place des outils de contrôle dès 2012. Les personnes ont remboursé délibérément les dépenses qu'elles ne pouvaient pas justifier, à la ville. Avant même que la Chambre ne commence son enquête."

Retrouvez l'intégralité de cet article dans Presse Océan mardi 19 janvier

Commentaires (1)

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.