Saint-Valentin Toutes les déclarations d'amour publiées ici

1 14.02.2013 06:34

Saint-Valentin. Toutes les déclarations d'amour publiées ici

Archives PO

A l’occasion de la Saint-Valentin, Presse Océan offrait à ses lectrices, lecteurs et internautes l’occasion de déclarer (gratuitement bien sûr) leur amour à l’élu(e) de leur cœur.

Une sélection des messages est publiée ce jeudi dans nos éditions et la totalité de vos mots d’amour sont à retrouver ci-après.

Grâce aux Galeries Lafayette, deux messages originaux seront en outre récompensés et leurs auteurs recevront un cadeau.

 

« Marcelle à Marcel »

Mon minou,

Depuis 46 ans tes rons-rons sont toujours aussi doux

La force de notre amour a fait face aux dernières épreuves de la vie.

Comme toujours, n’attendons pas la Saint-Valentin pour les câlins

Comme au premier jour, Je t’aime.

La Bibiche

Marcelle, 65 ans, Rezé

 

« Chat persant »

Du chat persant tu possèdes la souplesse étonnante

Et du chat siamois toute la réactivité …

Je me dis en te regardant que ce qui t’habillerait le mieux

Serait l’espace de mes bras quand je t’enlacerai.

Jean-Paul, 56 ans, Nantes

 

« Désespoir au conditionnel »

Un jour si tu partais comme ça, sans crier gare,

Ne crois pas que je serais triste.

La même sérénité au fond de mon regard semblerait dire « j’existe »

Mais ce serait erreur car en se rapprochant,

Personne n’y  pourrait voir trace de nulle vie tout simplement

Je serais pétrifié, le corps changé en glace

Et mes yeux à jamais fixés sur l’infini

Privés de ton visage ne verraient que la nuit.

Hommage à Serge, Saint Sébastien sur Loire

 

« Pour Mouloud »

Mon chéri, tu es l’homme qui fait battre mon cœur

Ton amour me coule dans le sang, dans le corps et dans mon cœur …

Tant que nous nous aimerons nos cœurs battront

A nous deux, on ne fait qu’un

Mille bisous, ta chérie qui t’aime très fort et pour la vie.

Laëtitia, 31 ans, Saint Jean de Boiseau

 

« P’tit Rosco »

Mon amour,

A toi que j’aime plus que tout

J’adore ton regard, ton sourire

Tes yeux sont remplis de tendresse et de bonheur.

Pas une journée ne passe sans être dans les bras de l’autre

Je suis à toi et toi à moi pour toujours

Alphonse, La Chapelle sur Erdre

« Onzième année »

Tranquillement main dans la main

Nous rentrons dans notre onzième année

Toujours  autant pleine de bonheur

Chaque jour qui passe ton sourire illumine mon regard

Ce sourire que j’ai vu dès le premier jour où tu as croisé mon regard

Chaque jour qui passe notre amour est plus fort

De nos corps nous ne faisons qu’un

Je t’aime et je t’admirerai ma puce chérie

Pour Marie-France, La Chapelle sur Erdre

 

« A mon mari Christian »

Fais un vœu

Même pas très pieux !

Entre dans mon ciel bleu

Tu seras traité comme un Dieu

Car cet éclat au fond de mes yeux

T’ouvrira la porte des cieux.

Laissons l’amour entrer en jeu

Ne sois pas si soucieux

Mais non ! Tu n’es pas trop vieux

Pour rêver et faire des envieux

Yolande, 59 ans, La Chapelle sur Erdre

 

« Mon oiseau bleu ! »

Avant de te rencontrer je sortais de l’enfer

Tu m’as fait oublier mon passé et émerveiller mes pensées.

Ma peau n’a de cesse de te réclamer tes mains

De leur douceur est né le besoin

De nos baisers s’ébauche un amour huilé et parfumé.

Je suis envoûté par toi,

Tu es en moi et faites pour moi

Mon cœur bat pour toi, tu es vital pour moi

Laëtitia, je donnerai ma vie pour toi

Sans l’éclat de tes yeux je suis malheureux.

Tu es l’amour de ma vie

Tu es mon unique amour pour toujours jusqu’à ma mort.

Je t’envoie des missiles d’amour

Ecrits avec l’encre de mon cœur pour te dire je t’aime

Et je t’aimerai toujours

Bonne Saint-Valentin mon oiseau bleu

Je t’aime pour la vie

Ton loulou d’amour qui a que toi en tête

Denis, 39 ans, La Limouzinière

« Pour Annick »

J’aimerais t’adresser des milliers de « Je t’aime »

Te dire que jamais tu ne manqueras d’amour

Devenir ton super Valentin de l’extrême

Et vivre avec toi le meilleur chaque jour

Henri, 79 ans, Nantes

 

« Ma Caroline, Ma Passion »

En plongeant mon cœur

De thé vert dans ton cœur

Nos yeux se libèrent

De jasmin et de roses

Pour t’offrir de tout mon cœur

Ces mille jolies roses

Qui viennent de mon cœur

Jean-Philippe, 48 ans, Saint Sébastien sur Loire

 

« Mon Jean-Philippe chéri »

Depuis 20 ans déjà,

Toujours là près de moi dans mes bras

Nous fêterons ensemble

Cette belle Saint Valentin

Qui nous réunira tous les deux en amoureux

Droit dans les yeux pour te dire

Je t’aime

Caroline, 48 ans, Saint Sébastien sur Loire

 

« Sur une plage … »

C'était il y a maintenant déjà 3 ans passés,

Nos regards se sont croisés sur une plage

Et depuis nous avons eu notre petit Sacha,

Depuis nous avons traversé des petites tempêtes et de jolis rayons de soleil

Mon cœur a redécouvert l'amour à tes côtés.

J'espère pouvoir passer de longues années à tes côtés

Et t'offrir tout ce dont tu mérites

Je t'aime mon ange !

Nicolas, 33 ans, Nantes

 

« Avenir »

Quand je regarde les yeux de notre fils ou les murs de notre maison se monter,

Je comprends que mon amour pour toi ne cesse de grandir…

Marie, 24 ans, Les Sorinières

 

« Simplicité »

Je voulais t'écrire un poème

 Mais je ne savais comment faire

 Alors, je te dis que je t'aime

 Très fort, en ce matin d'hiver..."

Marcel, 65 ans, Rezé

 

« Huit ans »

Mon chéri,

Déjà huit ans que nous sommes ensemble.

Huit années de bonheur partagées et de plaisir retrouvés.

 Merci d'être à mes côtés chaque jour et de m'apporter ton amour et ta gaieté.

Je te le redis comme chaque jour

Je t'aime mon chéri et cela pour toute ma vie.

Sabrina, Nantes

 

« Merci »

Grâce à toi,  la peur, la colère, la rancœur ne m’atteignent plus…

Grâce à toi les cauchemars de la nuit ou les angoisses de la vie ont disparu...

Grâce à toi j’ai repris mon souffle, tu m’as redonné de l’élan et l’envie d’aller de l’avant…

Maintenant, et à tes côtés, j’espère le meilleur et je sais que tu peux m’apporter le bonheur…

Maintenant… et pour toujours…

 Karine, 42 ans, Saint-Herblain

 

« Epouse-moi »

Il y a trois mois tu es devenue doublement la plus belle des mamans avec la naissance de nos enfants  Ce 14 février est notre première Saint-Valentin à quatre

Je t’aime fort et je voulais te dire que bientôt tu deviendras ma femme

Car je veux t’épouser l’an prochain pour que tu portes le nom de tes enfants

Ton bébé qui t’aime 

Yoann, Nantes, 30 ans

 

 

« Voguons vers l’amour »

Mon bébé,

Parfois les embruns et les étocs de la vie

Mettent à rude épreuve notre embarcation "amour"

Mais la sérénité revient après l'ondée

O capitaine O mon capitaine… Je t'aime

Ton cœur

Patrick, Saint-Nazaire

 

 

« Des mots »

Il y a tant de façons de dire je t'aime

  Que deux mots n'y suffiraient pas

  Et pourtant, quand bien même

  D'autres mots je ne choisirais pas "

Marie-Hélène, 52 ans, Chalon sur Saône

 

« Gourmandises »

Un jour un prince demanda à un ange :

"C’est quoi le bonheur ?"

L'ange répondit :

"C'est un peu comme un bonbon en forme de cœur..."

C'est ce bonbon que je veux partager avec toi, mon Ange...

Ton prince

Henri

 

« Le temps c’est de l’amour »

A toi, ma chère épouse Marie-Thérèse,

Sans trop se rendre compte, nous avons largement franchi le cap des 80 années

Avec la satisfaction d’un amour qui a su résister au temps

Vive la Saint-Valentin !

Joseph, 86 ans, Nantes

 

« Amour infini »

Nos yeux se croisaient et nous nous comprenions

Les tiens se sont fermés il y a vingt ans

Depuis mon cœur est aveugle

M.G, 93 ans, Rezé

 

« Comme des enfants »

Françoise, je me souviens,

Nous étions deux enfants à l’école buissonnière

Surpris d’être amoureux comme on l’est à cet âge

Du haut de nos 10 ans, nous étions tellement fiers

D’être ensemble à cueillir quelques mûres sauvages

Cinquante ans ont écrit un beau livre d’images

Où les traits du bonheur à nos fronts sont gravés

Il y eut des printemps, il y eut des orages

Mais la vie près de toi est celle dont j’ai rêvé.

C’est pourquoi aujourd’hui je t’écris ce poème

Sur un coin du journal pour te dire je t’aime

Christian, 70 ans, Couëron


« Mon yoyo à moi »

Un bisou du soir

Vingt-cinq minutes de tendresse

Une longue nuit d’amour

Elle reste pour toujours

J’aime être dans ton corps

Respirer ton odeur

Et au matin venu

Avec la lueur

Tu es parfaitement ce que j’ai voulu

Tendre, affectueux, généreux

Je t’embrasse sur ta bouche

Où tes lèvres me touchent à jamais

Je t’aime mon amour

Mille gros baisers tout partout

Bibi, 57 ans, Saint Sébastien sur Loire

 

« La houle »

L’horloge poursuit sa fuite en avant.

Le temps qui passe oubli les quelques

Seuls les souvenirs restent, témoignages de bonheur.

Le malheur quant à lui se tapit dans le cœur.

Tout prêt à ressurgir au moment opportun.

A ces instants fragiles, même un simple câlin

Peut révéler des plaies que nous-mêmes ignorons

Issues de ces vieux rêves de l’amour pour ce bon

Un jour puis une nuit, la vie n’est pas figée

Elle change, devient, s’amuse à faire valser

Des détails essentiels pour toucher au bien être

Un baiser déposé peut retourner la tête

En bien ou en mauvais : tout peut parfois dépendre

Qui des joues ou des lèvres s’y sont laissées suspendre

Un jour puis une nuit, le destin versatile

Souffle chaud et puis froid nous rendent proies faciles

C’est alors qu’illusion et espoir se mêlent

Confusion dérangeante par celui qui aime

Na sachant plus alors comment il doit penser

Agir ou même parler pour pouvoir respecter

Les envies de sa dame qui devient en silence

La maitresse du bal, la reine de la danse

Laquelle petit homme, sans pouvoir, doit subir

Cor de crucial pour lui il n’y a que le rire

De sa « moitié » comme il aime à l’appeler

Vérité ou mensonge à lui-même ? il ne sait

Tout dépend aujourd’hui des envies de l’aimée

Envies bien trop mouvantes incertaines idées

Obligeant petit homme à voguer sur des flots

Parfois ternes en journée, parfois la nuit très beaux

L’embarcation tangue : c’est l’instabilité

Qui, si dure trop longtemps, finira par couler

Le matelot téméraire, fou à lier il le sait

De s’aventurer sur des mers trop agitées

Pour son cœur trop fragile. Mais tempi tout cela

Vaut bien plus à ses yeux qu’un océan tranquille

Car la mer est si belle, et il arrive qu’il

Se retrouve dedans, voyant jusqu’à son âme

Reflétée identique, au creux de quelques larmes.

Un jour puis une nuit, la nuit est trompeuse

A moins que ce soit la journée qui farceuse

Réinvente le teint de la réalité

Plongeant alors notre homme dans un doute complet

Qui de la nuit d’amour ou du jour d’amitié

Doit-il désormais croire ? Il ne peut deviner

Qui des lèvres ou des mots qui sont bien opposés

Doit-il désormais ? Ainsi l’hésitation

De son alter ego résonne comme un son

Qui le laissera vite, car il ne pourra pas

Supporter très longtemps de vivre au nirvana

Quelques instants seulement : un bonheur exultant

Ne peut se contenter de plaisir à mi-temps

L’envie des lèvres est là chaque jour, chaque nuit

Elle doit être assouvie sans quoi c’est la folie

Qui s’empare du pauvre fou qui a voulu

Vivre partiellement un amour malvenu

Le bateau reste à flot, et il résiste aux mines

Peut parfois prendre l’eau mais reste droit et digne

A l’plomb de ces vagues qui ne lui fait plus peur

Ayant toujours espoir de trouver à toute heure

Une terre stable qui fera son bonheur

Mettant fin à la houle et à ses propres pleurs

Jusque-là il navigue sous la lune opaline

Plongeant ses yeux dans cette mer bleue marine

Bastien

 


« Notre passion »

Ma tendre et chère, nos cœurs résonnent à l’unisson, rien ne peut nous séparer, l’amour reste plus fort à deux !

Passion du jour, passion du soir, tes lèvres, ta peau m’effleurent, la douceur envahie nos cœurs à faire pâlir la terre entière !

Christian, 54 ans, Vertou

 

 

« Récit ordinaire d'un amour extraordinaire... : déclaration à ma façon ! »

Extraordinaire : adj. Qui suscite l'étonnement par sa singularité, sa rareté.

 

Alors, oui, notre histoire est singulière. Chaque histoire, par essence, a sa propre singularité. La nôtre n'est ni religieuse, ni insolite, ni rêveuse, ni inattendue, ni aventureuse, alors qu'est-elle ? Antoine et moi nous rencontrons grâce à un beau hasard de la vie, virtuelle. Au début, on s'écrit. Les messages s'allongent, les impatiences grandissent. Au milieu, on se rencontre. Les sentiments éclosent, les évidences s'affirment. A la fin, on s'aime. Et ce n'est que le début... Antoine transforme mon gris en rose, mon bronze en or, ma vie en magie... Il renverse tout et j'aime, je l'aime comme jamais je n'aurai cru qu'il soit possible d'aimer ! Le moment des présentations officielles arrivent et, là, on fait la découverte d'un élément bouleversant...

 

Alors que je rends visite à ma chère grand-mère (née en 1926), elle m'apprend que sa copine de banc d'école dans les années 30 et 40 n'était autre que... la grand-mère d'Antoine ! Coïncidence incroyable. Photos de classe à l'appui, ma grand-mère me raconte avec émotion leur vie d’écolière partagée. La maman d'Antoine a perdu sa maman il y a de nombreuses années et je lui offre, pour mon premier Noël en famille, avec une grande émotion, ces fameuses photos de classe. C'est ainsi qu'Antoine et ses proches ont pu découvrir le visage de cette grand-mère : grand-mère qu'ils n'ont peu ou pas connue mais qui, grâce à un joli hasard de la vie, est revenue quelques instants, sur ces clichés en noir et blanc...

 

Je profite de ce récit ordinaire de notre amour extraordinaire pour dire, une nouvelle fois, merci à mon Doudou... Merci d'être ce que tu es et merci d'avoir fait de moi ce que je suis. Mon bonheur, ma vie... Le plus beau, le plus merveilleux, le plus rare de toute la terre, entière... La vie s'offre à nous et je nous souhaite le meilleur : un mariage, une maison, des <p'tits Polo>... en mémoire de nos chères grands-mères, amies avant la guerre...

 

Je t'aime comme je respire, rien d'autre à dire.

 

Sandrine, 24 ans, Carquefou




« Le Jardin de notre Amour »

Un 22 Janvier suite à un tout autre hasard, nous nous sommes vues pour la première fois et là j'ai su que c'était toi que j'attendais.

Tu es là et tu m'aides à trouver le bon chemin.

Tu as su réapprendre à mon cœur d'aimer.

Depuis j'ai retrouvé un sourire perdu depuis longtemps.

Avec toi je sais ce que c'est le bonheur et à l'intérieur ce ne sont plus des pleurs mais une flamme qui ne s'éteindra jamais.

Ton sourire est devenu mon soleil, ta tendresse ma merveille mais aussi ma lumière qui jamais ne me quittera telle une étoile fascinante.

Contre toi je me sens libéré, je me sens bien.

Dans tes bras j'aime m'envoler avoir l'impression de toucher le ciel.

Ensemble et cela depuis plus de deux ans désormais, nous avons eu des moments magiques, romantiques, des périodes difficiles, des chagrins, et des moments fragiles.

On a su tenir bon ce qui nous soude d'un lien inexplicable.

Comment ne pourrai-je pas t'aimer avec ton visage d'ange ?

Pour vivre j'ai besoin de ta folie, de nos délires, de tes câlins, de ton amour, de toi tout simplement.

Jardinons nôtre amour avec une infinité de tendresse afin que notre relation jamais ne cesse.

Malgré parfois les pleurs, malgré nos engueulades  malgré les préjugés des gens que l'on puisse faire sur moi sur ma jalousie sur mon comportement vis à vis de toi sache que personne je dis bien personne sans être prétentieux ne t'aimera comme je t'aime.

Et aussi personne ne m'a aimé comme tu m'aimes.

Ce qui fait qu'aujourd'hui, je marcherais éternellement dans chacun des pas que tu feras.

Mon rêve le plus cher à mes yeux c'est de finir ma vie avec toi, seul ton amour pourra m'aider à le réaliser.

Je t'aime ma chérie.

Pour moi la Saint Valentin, c'est chaque jour de ma vie avec toi.

Bonne Saint Valentin mon Amour, Je t'aime <3

Maxime, 23 ans, Chavagnes-en-Paillers

  

« Ma vie avec toi »

Mon amour

En ce jour je te dis à nouveau un grand oui

Pour que toujours tu partages ma vie

Je t'aime

 Ophélie, 21 ans, Chavagnes en paillers

 

« Mon rayon de soleil »

Mon amour, je viens juste te dire que je t’aime, pour tous ce que tu m’as donné dans ma vie.

Notre rayon de soleil de dix ans, à aimer la vie comme elle est  grâce à toi et toujours avec toi. Je t’aime.

Valérie, 42 ans, Nantes

 

 « Un beau voyage avec toi »

Mon mari, mon amour, mon amant, mon confident, mon ami …

Merci d’être là chaque jour, merci d’avoir fait de moi ta femme, ta baby, ta maitresse, ta confidente, ton amie …

Quel beau voyage avec toi, eux, nous depuis 15 ans. 

JE T’AIME

Stéphanie, 30 ans, Nantes

 

 

"Deux mots pour je t'aime"

Moi, je t’aime mais en mieux,

Mais comment te décrire

Ce qui vit au fond de,

Qui ne cesse de grandir.

Pardonnes moi ce trop peu

Qui me ronge au profond,

Je te dois tellement mieux

Qu’un poème à la con.

Toi, tu habites mon corps,

Tu soulèves les pierres

Pour orner mon décor

Et de belle manière.

Je voudrais t’habiller

De ces mots nécessaires

D’une enveloppe, libérer

Tout l’impossible à taire.

J’aimerais souligner,

Et de manière habile

Que le tout soit gravé

Du plus indélébile.

Mais il faudrait d’avantage

Que ces foutus théorèmes

Qui ne donnent en partage

Que deux mots pour je t’aime.

 

Arthur, 26 ans, Nantes

 

 

« Pour mon mimi »

Mon mimi, 5 ans bientôt que mon cœur s'est lié au tien...

Merci d'être toujours là pour moi, de me soutenir malgré les épreuves.

Je t'aime pour toujours mon ange

Laura, 24 ans, le Bignon

 

 

« Les amours de ma vie »

Coucou mon chéri

Dix-neuf Saint-Valentin avec toi

Quatre fils qui sont les amours de ma vie

Pour la Saint-Valentin je ne veux rien de plus que cette superbe famille qu’on a construite.

Je t’aime.

Fabienne,  45 ans, Nantes

 

 

« Tit' femme caressante, rouleau à pâtisserie!  (en créole de Glozel) »

Pour la femme à trois prénoms ....

Chaleur Rhum tropical

Fêt' nivairsaire carnaval

Moin kï rentré maison

Doudou posté dragon

Tit' femme caressante, rouleau à pâtisserie

Valentine, Valentine, Valentine

Cachou et graine de farine,

Un lit à quatre places

C'est un vrai palace

Au bonheur dodu de ... Ma petite place

Tit' femme caressante, rouleau à pâtisserie,

Tit' homme de la lune de miel,

Du bonheur arc - en - ciel

Pas fé yeux scolopendre en spaghetti tarentule

Fét' niversaire carnaval, c'est tic - tac pendule

Tit' femme caressante, rouleau à pâtisserie

Merci pour le Gâteau

Bougies - Bougies, Valentine, Valentine, Valentine, tu es mon plus cadeau!

Beauté " éternelle": L'homme est de mauvaise foi quand la femme se maquille!

Gilbert, 63 ans, Rezé

 


« Mon amour »

Je veux par ces mots te dire que je t’aime, comme au premier jour.

Une chanson dit:

« Il parait qu’après quelques temps la passion s’amenuise.

Pas toujours apparemment.

J’aime tes  yeux

J’aime ton odeur

Tous tes gestes en douceurs lentement dirigés

Sensualité »

Après 25 ans de vie avec toi, avec ses hauts et ses bas

Sache que je t’aime et mon amour pour toi n’a pas changé »

Cathy, 52 ans, La Haye-Fouassière

 

 

 

« Il y a longtemps … »

La Saint-Valentin c’est le plus beau jour pour moi et mon épouse car cela fera 35 ans que nous sommes arrivés à Nantes

Gérard, Nantes

 

 

« Pour ma Clara »

Il y a, à présent  plus d’un an et huit mois,

Que toi et moi sommes plus que de simples amis.

Cette passion m’envahit toutes les nuits,

Imaginer te perdre un jour est un effroi.

J’ai succombé à tes beaux yeux plein de mystère.

Grace à notre complicité j’ai pu voir le jour,

Qui me projetèrent loin, à des années-lumière.

De cela je peux te dire je t’aime mon amour !

 

Stane, 16 ans, St Herblain

 

« Cupidon »

Je voulais simplement dire et remercier Cupidon...

Tu as drôlement bien fait de choisir le tir à l’arc,

Sinon je n’aurais jamais rencontré ma belle et douce Céline.

Merci petit Cupidon de la part de tous les amoureux.

Thomas, 33 ans, La Chevalerais

 

 

« Ti amo »

Vous pouvez tout faire, penser ou croire,

Posséder toute la science du monde …

Si vous n'aimez pas, vous n'êtes rien.

Joyeuse Saint-Valentin meu amor.

 

J'ai assez d'amour pour préférer ton bonheur au mien, ta vie à la mienne.

Je t'aime. Bonne St Valentin meu amore. 

Pedro & Pauline, 16 & 17 ans, Sainte Luce sur Loire

 

 

 

Joris,

Merci d'avoir attrapé ma main le 15 septembre 2007,

Merci d'égayer ma vie depuis ce jour,

Merci d'être à mes côtés et de me soutenir,

Merci mon amour.

Agathe, 22 ans, Nantes

 

« Mon océan d’amour »

Ma Virginie chérie,

Par Océan,

Reçois tout mon amour et mes je t’aime éternels

Pascal, 49 ans, Sainte Luce sur Loire

 

 

« Message pour Aimie »

Bonne saint-valentin Aimie et de toute façon je serais toujours amoureux de TOI !

Robin, 8 ans Rezé

 

« Guillaume l'hOmme de ma vie »

18 juin 2010 début de mon véritable bOnheur,

Un Amour plus fOrt que tout,

12 juin 2012 notre plus grande fierté est née "Léo",

8 mois qu'il fait notre bOnheur !!!

Mon cœur, bientôt 3 ans que tu illumines ma vie chaque jour grâce à ton sourire et ton amOur.

Je t'aime mon amour, ta femme.

Maëva, 21 ans, Nantes

 

 

« A ma Bien–aimée »

Partager chaque jour des instants merveilleux,

Merveilleuse est la vie quand on est Amoureux,

Amoureux  et conscients de notre vie à deux.

A deux la vie est belle, on s’aime, oui on s’adore,

J’adore notre parcours bientôt nos Noces d’or,

Et  l’or de notre vie,  celui de s’aimer fort.

Fort est l’amour, tel un dessert que l’on savoure

Je savoure le matin quand je te dis bonjour,

Bonjour toi  ma Chérie  je t’aime pour toujours.

Vive la Saint Valentin

Jacques, 71 ans, Saint Herblain

 

« Ménage à trois »

« Il y a quelqu'un d'autre dans ma vie »

Brutale n'est-ce pas? L’annonce fut mal reçue. Sans hurlement, sans larme et sans reproche. Seulement une profonde déception, une grande détresse et une immense tristesse qui envahit mon fiancé.

« Il va maintenant falloir me partager et que je partage mon attention entre vous deux...»

Selon lui c'est injuste, ce n'est pas normal et ça n'aurait jamais dû arriver. Il m'aime et moi aussi, alors pourquoi ? Il m'aime c'est sûr et maintenant au moins j'en suis certaine, il aurait pu me rétorquer que c’était mieux comme ça, il aurait pu révéler que lui aussi partageait son cœur en deux, il aurait pu tant de choses … Mais non il m’aime, il ne sait pas comment réagir, nous qui sommes fait l'un pour l'autre. Il s'en va...

                Voilà le SMS que je lui ai envoyé la porte d'entrée passée :

« Allez, reviens, toi aussi tu verras que tu ne pourras pas lui résister et tu l'aimeras autant que tu m'aimes! »

J'y ai joint la photo de mon test de grossesse positif.

                C'est ma plus belle déclaration, notre petit bonhomme est né le 1er avril dernier, il n'a pas encore un an mais il prend une part énorme de notre amour et il nous le rend d'une façon magnifique et tellement sincère qu'il est également le plus beau cadeau que nous nous soyons fait. Nous nous marions bientôt et nous nous aimons toujours autant et je dirais plus encore grâce à Matthew. J'ai deux hommes dans ma vie et je veux seulement leur dire que je les aime de tout mon cœur !

Emily, 21 ans, Nantes

 

« Notre histoire »

On s'est connu le 26 Juillet 1976 à 20h15.

On s'est aimé le 26 Juillet 1976 à 20h16.

On s'est marié le 13 Septembre 1978 à 14h30.

Et depuis, nous sommes heureux chaque seconde de notre vie.

Je t'aime.

BONNE SAINT VALENTIN

 Nadine, 54 ans, Nantes

« Ma Catherine »

Un soir d'hiver, j'ai lu au fond de tes yeux noisette et au plus profond de ton cœur, ton immense tendresse.

Depuis, tu es devenue l'élue de mon cœur.

Ton charme, ta beauté, ta douceur, tes baisers, irradient mon cœur.

Ces moments délicieux, nos émotions, ce tourbillon de bonheur, cette volupté, sont les gages de notre amour...pour toujours.

Robert, 64 ans, Nantes

 

« Poème amoureux »

Quelques lettres entrecroisées,

Symbole éphémère d'un amour infini,

Comment le dire en d'autres mots

Quand un simple regard suffit

A faire comprendre au reste du monde

Que mon monde c'est toi, c'est elle.

Audrey, 29 ans, Rezé

 

 « A toi »

En cette soirée de juin,

Depuis que tes yeux ont croisé les miens

Je suis au paradis

Tu es le soleil qui illumine ma vie...

Ta beauté, pourquoi n'en n'ai-je pas parlé !

Ta grâce est celle d'une fée et tes yeux aux couleurs de la joie,

Comme l'amour que j'ai pour toi...

Clara, 14 ans, Notre Dame des Landes

 

 

« Mon petit mot d'amour »

D'après la science, tomber amoureux peut provoquer le même état de satisfaction qu'une ligne de coke, en plus économique, plus long, et sans détruire ta cloison nasale.

J'en conclus que tu es ma drogue depuis plus de 7 mois.

Roxane, 17 ans, Carquefou

 

 « La première fois que je t’ai vu »

C’est ta chemise ouverte que j’ai vu la première fois.

Je me tenais près d'une porte à t’attendre sans te connaître.

Soudain, tu es apparu, pressé. Un nuage de fumée à toi tout seul.

Mon œil a accroché la blancheur de la toile fine sur ta peau cramoisie de soleil.

Tes cheveux compactés par le sel. Tes yeux rieurs. 

C’est sûrement très con comme image. Un pur cliché.

Ce blanc sur ce brun. Cette ouverture tranchante où la main ne pensait qu’à une seule chose.

Entrer sous cette chemise. Quel qu'en serait le prix à payer. Idée absurde. Je chavirais.

Nathalie, 48 ans Nantes

 


 « Comme au premier jour » 

30 ans de mariage

Je t’aime comme au premier jour mon petit lapin.

Jacques, Sainte Luce sur Loire

 

 

« Pour Nouna »

Je t'aime de tout mon cœur, aujourd'hui bien plus qu’hier mais beaucoup moins que demain...

Une rose pour un jour et toi pour toujours, je t'aime."   

Diego, 24 ans, Bouguenais

 

« L’amour pour vivre »

Si je te dis je t'aime

Je t'aime à en mourir

C'est un peu aussi pour en vivre.

Et je ne veux pas dire que je n'aime que toi

Que je n'aime pas partir, partir pour revenir

Que je n'aime pas rire et qu'à tes tendres plaintes je ne préfère pas ton sourire

Marc-Henri, 37 ans, Saint-Herblain

 

 

« Amour reconstruit »

Tous les deux il y a quelques années, nous avons perdu nos moitiés. Nous pensons à eux bien souvent mais cependant, en nous unissant, nous reformons cette entité  d’amour et de partage pour aller jusqu'au bout de notre vie d'amants, de parents, et de papi et mamie!

Moi la poète sensible et toi le manuel brut de décoffrage, nous allons vivre ensemble plein de Saint-Valentin, sois-en sûr!

Mon Didier, je t'aime. Signé : Fleur de Lozère.

Christine, 53 ans, Nantes

 

« Mon Jean-Philippe Chéri »

Depuis 20 ans déjà

Toujours là, près de moi

 Dans mes bras, nous fêterons ensemble,

 Cette belle Saint-Valentin, qui nous réunira,

Tous les deux, en amoureux,

Droit dans les yeux,

Pour te dire, je t'aime.    

Caroline, 48 ans, Saint-Sébastien-sur-Loire

 

 

« Mon p’tit Marseillais d’Amour »

Je t'envoie un petit mot pour te dire que ...

Je pense à toi

Et pour te rappeler à quel point je t'aime

Et t'aimerais toujours avec tout mon amour

Ta brésilienne qui t’aime

Vanessa, 25 ans, Nantes

 

« Arc-en-ciel »

Mon amour,

Cela fait maintenant 3 ans que tu es entrée dans ma vie, pour ne jamais en sortir.

S’il le fallait, je décrocherais la lune pour toi, je serais toujours là pour toi, dans les bons moments comme les mauvais moments, je te soutiendrais dans tes choix, j’effacerais tes doutes et tes peines, je ferais de ta vie un arc-en-ciel.

Malgré nos disputes et nos prises de têtes, tu es la seule qui est et restera dans ma tête.

Tu es le soleil de ma vie qui me fait rayonner de bonheur. Ta présence m’est indispensable.

C’est pour cela qu’en ce 14 février, je te demande ta main pour construire notre avenir et pouvoir vivre sans lendemain.

Veux-tu m’épouser ?

Capucine & Sonia, Nantes

 

 

« Ma petite Valentine bien aimée »

 Depuis le 6 avril 1968 que nous …

Pour le meilleur et pour le pire, je n’ai cessé de t’aimer.

Tu m’as donné trois garçons, dont nous sommes très fiers aujourd’hui.

J’ai gardé toutes tes lettres d’amour que tu m’écrivais lorsque j’étais loin de toi.

Maintenant que nous sommes réunis depuis ma retraite, c’est une joie d’être ensemble. Pour nos sorties, c’est un vrai bonheur.

Toi qui as illuminé ma vie, tu resteras toujours ma petite femme que j’aime chaque jour d’avantage.

Et oui bientôt 45 ans. Mon amour je t’aime très fort.

Ton Valentin de 73 ans.

Marcel, 73 ans, Saint Nazaire

« Amour perdu »

Très cher,

J’espère ne pas vous étonner de cette missive tardive puisque je n’avais pas essayé de vous joindre depuis notre rencontre.

 Depuis si longtemps, déjà, depuis quand ? Mathusalem, je crois…

Je n’ai cessé de penser à vous, à notre étrange randonnée sur ce vieux tracteur, vous au volant, et moi debout les pieds sur les cadrans à l’arrière, agrippée à votre taille. Et ce cahotqui précipita mon désir de vous embrasser, d’être enlacée, et bien d’avantage…

Les années n’ont pas effacé ce souvenir, et je me sens émue à l’évoquer.

J’aimerais savoir ce que vous êtes devenus. Sentimentalement.

Joëlle, Nantes

 

 « A ma petite gueule d’amour »

Un seul être vous manque et tout vous semble dépeuplé ! Voici ma vie sans toi.

Chantal

 

 

« Dis oui »

Qui sait, je ne suis peut-être pas le prince de ton cœur, mais veux-tu m’épouser Ines, ma chérie ?

Sharleen

 

« Mes rêves en amour »

Si je pouvais t’offrir le bleu secret du ciel, brodé de lumière d’or et de reflet d’argent, le mystérieux secret, le secret éternel de la nuit et du jour, de la vie et du temps avec tout mon amour, je le mettrais à tes pieds.

Mais tu sais je suis pauvre et je n’ai que mes rêves. Alors c’est de mes rêves qu’il faut te contenter. Marche doucement car tu marches sur mes rêves avec mon cœur

Julie

 

 

« Amour à plein temps »

Jusque-là, je ne savais pas ce que je voulais faire plus tard…

Maintenant je sais : je veux t’aimer.

Je t’aime grand comme l’espace intergalactique

Ta boubouille pour la vie. Jamais sans toi mon ange

Jeanne

 

« B comme … »

Tu es bonne,

Tu es ma bombonne d’oxygène

Tu es bonne,

Tu es ma bonniche, a bonne poire

Tu es bonne,

Je me trombone à toi

Tu es bonne,

Je me bonifie avec toi, ma bonne as

As de cœur qui pique ton cœur

Caroline, mon trèfle à quatre feuilles

 

Alexis

 

« Joystick »

Entre ma Xbox 360 et toi, je te choisi toi

Je t’aime fort

 

Romain

 

« Bonheur »

A ma future mariée du 18 Mai 2013

Plein de bonheur à vous deux

Ta témoin

 

Hélène, Saint Philbert de Grand Lieu

 

« Victor Hugo »

Je n’ai pas les mots de Victor Hugo, je n’ai pas la plume de Rimbaud. Mais je veux simplement te dire je t’aime

 

Simon

« Passion »

La passion s’accroît en raison des obstacles qu’on lui oppose…

Je t’attendrais le temps qu’il faudra mon amour éternel. Reviens-moi vite

Syvic

 

 

Roxane,

Ça c'est la preuve que je pense à toi et que j'étais vraiment amoureux malgré tout...

Tu auras toujours une place dans mon cœur.

Soit heureuse.

Au revoir princesse.

Didou

Antonio, 25 ans, Nantes

 

« Amour exotique »

Shaarmela, ton joli prénom en dit long sur ta généalogie

Hommage pour la St Valentin ne restera pas sans lendemain

Amérique du Sud ton pays d'origine me fascine

Amazonie tu m'as fait découvrir et tu m'as conquis

Rayonnante à mes yeux, tu incarnes la vie

Mon Petit Colibri comme je te surnomme ne me donne que l'envie

Eternellement je te serai reconnaissant de m'avoir guéri

L'amour tu as su me le donner jusqu'à l'infini

Amoureux de toi je le suis et pour le restant de ma vie.

Etienne, 54 ans, Nantes 

 

« Eveil de l’âme »

Le plus bel amour est celui qui éveille l'âme, et nous fait nous surpasser. Celui qui enflamme notre cœur et apaise nos esprits. C'est ce que tu m'as apporté.

 N'oublie jamais que je t'aime.

Mimou

 

« TOI »

 Il y a les hommes que l'on regarde, il y a les hommes que l'on embrasse, ceux que l'on étreint et il y a TOI.

TOI ma lumière, toi mon feu sacré.

TOI dont la main douce et tendre, sait d'un geste attiser mes envies ou calmer mes peines

TOI dont les yeux sombres et doux brillent d'amour, d'envie ou de plaisir quand tu me regardes

TOI TOI TOI, mon amour, mon idéal.

Bonne fête

Hélène, Saint Brevin les Pins

 

« Mon seul »
 
Ô toi, mon grand ours brun, mon premier, mon bonheur, mon seul. Tu me fais découvrir ce qu'est l'amour depuis maintenant plus de deux ans.
Le chemin à tes côtés est beau et je veux le parcourir encore longtemps avec toi.
Même si parfois mon sale caractère t'énerve, tu sais rester patient et calme, c'est ce qui fait de toi quelqu'un de courageux.
Aujourd'hui c'est la fête des amoureux, mais avec toi, l'amour se fête tous les jours.
Bonne Saint-Valentin mon Quentin

 Claire, 20 ans, habite à Le Blanc dans l'Indre (36) Région Centre

 

« Pour lui dire je t’aime »

Un petit message à celle qui partage ma vie depuis plus de 2 ans, en lui souhaitant

une bonne Saint-Valentin et pour lui dire : "je t'aime".

 

Quentin, 19 ans, Poitiers

 

 « Si tu revenais »

Toi, 65 ans dans quelques jours. Moi, un peu plus.

Plus de 8 années se sont écoulées depuis notre divorce. Les Pyrénées c'est loin, et là-bas les montagnes ne se rencontrent pas.

Dis-moi, et si tu revenais, hein, si tu revenais ? Après la tourmente, il nous faut croire désormais qu'aucune nuit n'est suffisamment sombre pour briser la promesse de l'aube.

 Alain, 67 ans, Nantes

 

« Purée que j’taime »


Mon chamour
mon doudou
mon amour
mon cœur d’amour
ou parfois mon chamo !
j’taime un peu plus tous les jours,
c’est fou après 10 ans et 2 magnifiques enfants,
saperlipopette c’est boooo !
je t’aime

Ta doudou d’amour, 31 ans, Rezé 

« Martine »

Hier je suis né pour toi

Aujourd’hui je vis avec toi

Demain je mourrai auprès de toi

Tendre baisers

Didier

 

« Plaisir et chagrin »

Plaisir d’amour ne dure qu’un moment,

Chagrin d’amour dure toute la vie.

Je t’aime…

Christophe, 38  ans, Nantes

 

 « A l’infini »

Mon amour, à 17 ou 71 ans, pour toi, je traverserais cette muraille de Chine des millions de fois.

Je t'aime à l'infini

 Pauline, 18 ans, Rezé et Simon Lanet, 18 ans, Basse-Goulaine

 

 

« Soleil de ma vie »

Mamour chérie, soleil de mon cœur

Je t aimmmme pour la vie

Philippe, 46 ans, Thouaré sur Loire

 « Une rose »

Si j’étais une rose j’ôterais mes épines pour ne pas te faire mal…

Si j’étais une rose je me servirais de ma tige pour écrire mon nom sur ton cœur…

Si j’étais une rose je me servirais de mes pétales pour parfumer ta peau…

Si j’étais une rose tu poserais sur moi ton regard de velours…

Bonne Saint-Valentin !!!!

Yannick, 58 ans, Bouin (85)

 

« Nous sommes »

Je t’aime non seulement pour ce que tu es,

Mais pour ce que je suis quand nous sommes ensemble…

Bonne Saint-Valentin mon Amour

Romuald, 27 ans, Vertou

 

« Aimer »

Accepter de donner et de tout partager

Inventer un langage et parler le silence

Mener ses pas vers les rivages de la confiance

Espérer par le temps se laisser capturer

Rêver que chaque jour embaume la tendresse

Nicole, 64 ans, Saint-Nazaire

 

« Dites-lui ‘’je t’aime’’ »

Je t’aime MARIE !

Mon cœur ne bat que pour toi

Mon cœur ne bat que par toi

Reviens-moi ma douce…

Je n’ai dans la vie que l’envie de t’aimer

Te rendre heureuse, Te prêter attention

La petite flamme dans mon cœur

Que tu as su rallumer brille toujours

Je t’aime « petite marmotte » MARIE !

Pascal, Nantes

 

« Etincelles »

Dans tes yeux remplis d’étincelles,

Je vois la lumière de ton Amour

Tu es mon étoile scintillante qui éclaire ma vie.

Toi qui me comprends, me rends heureuse en me parlant.

J’ai ce sentiment d’amour, de bonheur dans tes bras.

Tu sais que je t’adore, je suis heureuse à tes côtés.

La passion de tes baisers sur mon corps me donne

Ces frissons de plaisir dans nos désirs les plus fous.

Je t’aime

Anita, 50 ans, Saint-Herblain

 

« Quand »

Quand on peut parfois

Avoir de la peine

Quand le cœur blessé

Encore sourire

Au dernier mot qu’il faut écrire

Quand dans les remous

Poussés par le vent

Quand au bord de l’écume

Ma main tremble au bord de ma plume

Pardon d’avoir écrit

Puisqu’il faut apprendre

A vivre sans toi

Sans l’ombre d’une hésitation

Si fragile je m’incline

Plus loin vers l’oubli

Fallait pas tu sais

Faire semblant d’aimer

Annie, Saint-Roch

  

Commentaires (1)

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.