Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Sainte-Pazanne Le train déraille, circulation perturbée entre Nantes et Pornic

0 12.10.2015 12:44
  • Photo Presse Océan - Nicolas Aufauvre

    Aucun TER ne circulera entre Sainte-Pazanne et Pornic jusqu'à mardi matin.

  • Photo Presse Océan - Nicolas Aufauvre

    Le train doit être remis sur ses rails à l'aide de vérins.

La circulation des trains est actuellement suspendue entre Sainte-Pazanne et Pornic et Sainte-Pazanne et Saint-Gilles-Croix-de-Vie en Vendée. En cause : le déraillement d'un TER ce lundi matin, peu avant 6 heures.

Le train express régional arrivait de Saint-Gilles quand il est légèrement sorti de ses rails, à quelques mètres de la gare de Sainte-Pazanne. L'incident s'est déroulé à faible allure, « moins de 30 km/h », selon la SNCF. Il n'a fait aucun blessé. Le conducteur et les douze voyageurs qui se trouvaient à bord sont indemnes. Ils ont été pris en charge par la SNCF, à l'instar de 20 autres passagers qui avaient pris place dans un autre TER entre Pornic et Nantes et qui se sont retrouvés bloqués sur la voie.

Des cars de substitution sont mis en place jusqu'à ce soir pour assurer la liaison entre Sainte-Pazanne et les deux stations balnéaires. La circulation des trains devrait reprendre normalement mardi matin.

« Nous enquêtons actuellement pour connaître l'origine de l'incident », explique la SNCF. Le train mais aussi la voie, qui a été rénovée récemment, vont être passés au crible. Ce n'est qu'après le passage des experts de la SNCF que la rame, « qui est restée debout », sera relevée et replacée sur ses rails.

Plus d'informations à lire mardi 13 octobre 2015 dans Presse Océan ou sur nos éditions en ligne

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.