Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Santé Aide à la procréation : le CHU de Nantes à la pointe

0 07.02.2014 19:35
Une ingénieure du laboratoire de biologie moléculaire du centre de diagnostic pré-implantatoire.

Une ingénieure du laboratoire de biologie moléculaire du centre de diagnostic pré-implantatoire.

Photo PO

Depuis juin 2013, le CHU de Nantes aide des parents porteurs d’une anomalie génétique à donner vie à un enfant sain. Le taux de réussite est jugé très encourageant. Quatre grossesses sont en cours.

Le CHU de Nantes est le quatrième hôpital de France - après Paris, Strasbourg et Montpellier - habilité à réaliser un diagnostic pré-implantatoire (DPI), examen réservé aux parents susceptibles de transmettre à leurs enfants une maladie génétique grave et incurable, type mucoviscidose ou myopathie.

Le DPI consiste en la réalisation « d’un diagnostic biologique à partir de cellules prélevées sur un embryon obtenu par fécondation in vitro (FIV) », explique le Professeur Paul Barrière, directeur du pôle femme-enfant-adolescent. Après développement, si des embryons sains sont mis en évidence, « ils peuvent alors être transférés dans l’utérus maternel ».

Le taux de réussite avoisine celui de toutes les fécondations in vitro, soit 20 % à 30 %. Le CHU de Nantes a déjà réalisé 20 diagnostics. Quatre grossesses sont en cours.

Plus d'informations ce samedi dans Presse Océan.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.