Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Série de l'été Le Voyage sur pellicule : ces icônes surgies du passé (5)

0 28.07.2016 15:21 écrit par Lucie Beaupérin
  • PO/L.Be.

    Visite guidée fascinante au château avec Kiriaki Tsesmeloglou, commissaire de l'exposition.

  • PO/L.Be.

    Une exposition fascinantes sur les réfugiés grecs de 1923, qui fait écho à l'actualité contemporaine.

  • PO/L.Be.

    Une exposition fascinantes sur les réfugiés grecs de 1923, qui fait écho à l'actualité contemporaine.

Le château des ducs de Bretagne accueille jusqu'au 13 novembre une exposition fascinante sur "La grande catastrophe" qui, en 1923, contraignit 1 300 000 Grecs ottomans et 4000 000 musulmans vivant en Grèce à quitter leur pays.

Retrouvez ici le 5e volet de nos dix reportages vidéo sur les dessous du Voyage à Nantes (Le bon plan à visionner si vous avez décidé de tenter "Le Voyage" cet été).

Laissant tous leurs biens, ils n'ont emporté sur leurs barques de fortune que ces objets et icônes, qu'on découvre au château, comme un lien entre leur ancienne et leur nouvelle vie. Comme un lien aussi avec notre histoire contemporaine et ses réfugiés, qui leur font ici un troublant écho.

Cette exposition réalisée en partenariat avec le musée byzantin et chrétien d'Athènes, contient les pièces exceptionnelles de l'exposition "Trésors de réfugiés", présentée en 2009 à Athènes et une sélection d'objets conservés en France, dévoilée ici pour la première fois.

Visite guidée en vidéo (extraits) avec Kiriaki Tsesmeloglou, commissaire de l'exposition :

Informations sur les horaires et visites guidées sur www.chateaunantes.fr

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.