Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Sondage Ligériens et Bretons plébiscitent la fusion de leurs régions

7 03.07.2014 02:47
Le 28 juin, plus de 15 000 personnes ont défilé dans les rues de Nantes pour demander le rattachement de la Loire-Atlantique à l

Le 28 juin, plus de 15 000 personnes ont défilé dans les rues de Nantes pour demander le rattachement de la Loire-Atlantique à l

Photo PO-Olivier Lanrivain

L'institut L2H a sondé les Français sur la réforme territoriale pour le compte de la presse quotidienne régionale. En Pays de la Loire et en Bretagne, deux régions peu enclines au statu quo, une large majorité se prononce pour la fusion : les Ligériens y sont favrobales à 66 % et les Bretons à 67 %.

Mais la question du rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne progresse également, tant en Bretagne (77 % contre 57 % en mars 2014) et en Loire-Atlantique (70 % contre 63 % en mars 2014) qu'en Pays de la Loire (58 % contre 48 % en mars 2014).

"Le contexte du débat sur la réforme consolide encore plus l'idée de rattachement qui progresse", constate Erwan Lestrohan, directeur d'études chez L2H.

Le sondage a été réalisé du jeudi 19 au mardi 24 juin. 571 personnes ont été interrogées en Pays de la Loire et 601 en Bretagne.

Plus d'informations dans Presse Océan du jeudi 3 juillet

Commentaires (7)

Fusion Pays-de-Loire Bretagne
leonie95 sam, 18/10/2014 - 17:55

Bien qu'habitant Paris, j'ai surtout vécu à Angers, une Ligérienne donc.

Bien sûr, la fusion avec la Bretagne est tentante. Mais je crains qu'il ne s'agisse d'un marché de dupes.
La future région sera un espace déséquilibré, et déséquilibré à l'ouest. Il faut être sérieux: Nantes est le poumon économique des Pays de Loire, pas Laval et encore moins le Mans qui regarde surtout vers Paris. Avec les quatre départements bretons, la Loire-Atlantique regardera forcément vers la Bretagne plus que vers la Vendée ou vers le Maine-et-Loire.
D'abord il y a le poids de l'histoire, indubitable. Sans parler du château des ducs de Bretagne, pensons seulement que la limite entre Loire-Atlantique et Morbihan passe entre Saint-Nicolas de Redon et Redon, pensons aussi à Guérande et la Baule (où, paraît-il, on parlait breton il n'y a pas si longtemps).
Il y a aussi la fascination pour l'identité bretonne, la musique bretonne, la langue et tout le reste. Je suis fière d'être angevine, mais je sais que nous ne pourrons pas lutter contre Alan Stivell ou Nolwenn Leroy, encore moins contre les centaines de milliers de personnes qui se massent au Festival de Lorient. Je ne veux pas d'une école Diwan chez moi et je n'aime ni le son du biniou ni le beurre salé.
Enfin, je sais que les Bretons (Nantais compris) ,nous méprisent. Je connais un Breton de Paris (au fait, il y a des associations de Bretons de Paris, pas des associations d'Angevins). C'est un garçon plutôt courtois et même gentil, mais j'ai toujours senti chez lui une sorte de condescendance. Une fois, alors que nous parlions des régions, il a dit: "Mais ne t'inquiète pas, on se contentera de lever le tribut et d'installer des panneaux bilingues dans ta ville". Il plaisantait, bien sûr, mais j'ai eu la nette impression que l'idée ne lui déplaisait pas fondamentalement.
La future région ne sera qu'une grande Bretagne où les anciennes petites provinces comme l'Anjou, le Maine et la Vendée seront traitées comme la cinquième roue du carrosse. C'est une affaire de politiciens.
Je ne veux pas être bretonne.
Car la vérité est que

Autour de vous c'est la FRANCE 9mimo44!
CYRANO jeu, 03/07/2014 - 16:36

En réponse à 9mimo44 - Pour la fusion Pays de la Loire - Bretagne

Le sondage favorable à la Bretagne à cinq départements mériterait que votre "Auxietterie" en demande un referendum à votre Président du palais régional des Pays de la Loire. A défaut de savoir lire , nous aurons la diplomatie de votre interprétation réductrice de ne pas vous proposer des bulletins de votes écrits en Breton! Surtout lisez la page O.F. concernant la Bretagne - Bretonne! Que je ne parle pas , mais dont je respecte l'histoire surtout du partage résistant à l'histoire de son occupation Pétainiste!

Traitement de l'information.
marcel.bigorneau jeu, 03/07/2014 - 10:45

La lecture de ce sondage doit faire mal aux dirigeants de Presse Océan, eux qui en vantant le Grand Ouest cherchent à plaire à leur principal financeur, les Pays de la Loire®. Le résultat est pourtant sans appel: c'est la région à laquelle ses habitants sont le moins attaché et le plus favorable au démantèlement. Et en parallèle, les partisans de la réunification de la Bretagne représentent une majorité toujours plus écrasante, convaincant même à l'échelle des autres départements des Pays de la Loire®. Mais cela, Presse Océan n'est pas encore prêt à en faire ses titres...

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.