Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Suppression des conseils généraux, fusion des régions : Valls persiste et signe

2 22.04.2014 22:02
Le conseil général devenu conseil départemental devrait disparaître en 2021

Le conseil général devenu conseil départemental devrait disparaître en 2021

(Photo archives Presse Océan, Nathalie Bourreau)

Manuel Valls (PS) a confirmé ce mardi 22 avril sa volonté de supprimer les conseils généraux à partir de 2021 et de réduire le nombre des régions, suscitant le mécontentement des présidents de départements et la satisfaction de leurs homologues des régions, qu'il a reçus successivement à Matignon. Le Premier ministre avait donné le signal inattendu d'un big bang territorial lors de sa déclaration de politique générale à l'Assemblée nationale, opérant un tête-à-queue sur les positions traditionnelles des socialistes en matière de décentralisation, encore favorables en janvier dernier au maintien des conseils généraux.
Recevant d'abord une délégation (gauche et droite mêlées) de l'Assemblée des départements de France (ADF), le chef du gouvernement les a mis « au défi d'écrire la page de la nouvelle organisation territoriale, avec les bornes qu'il a fixées » à l'Assemblée : « Au 1er janvier 2017, nouvelle carte des régions (...), à l'horizon 2021, (suppression) du conseil départemental » qui remplacera en 2015 le conseil général, a déclaré Claudy Lebreton (PS), président de l'ADF.
Selon un communiqué de Matignon, le Premier ministre « a rappelé le cadre de cette réforme nécessaire pour la France : regroupements de régions, engagement d'un débat sur l'avenir des conseils départementaux dans la perspective de leur suppression, nouvelle carte des intercommunalités ».

Commentaires (2)

Bon et après ?...
Tatave mer, 23/04/2014 - 11:36

Diminuer le mille-feuilles administratif, c'est un début.
Mais quand vont-ils revoir le nombre des Députés et Sénateurs ainsi que leurs indemnités ?...
Indispensable si on veut véritablement diminuer le coût de fonctionnement de l'Etat et faire des économies.
Sûrement plus judicieux que de toucher les revenus des fonctionnaires et pensions des retraités !

Ne mélangez pas tout SVP !
observateur44 ven, 02/05/2014 - 16:47

En réponse à Tatave - Bon et après ?...

S'attaquer au mille feuille administratif est autrement plus difficile à réaliser que réduire le nombre de circonscriptions législatives ou modifier le mode d'élection au Sénat. Pour mémoire, Sarkozy a créé 10 députés de plus (députés de l'étranger) .
Quant au Sénat la survie de cette Assemblée passera par une sérieuse réforme de la représentativité de ses membres.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.